Dès le 1er janvier 2023, il y a une revalorisation du plafond de ressources maximal pour prétendre aux APL. De nombreux Français seront concernés par ce changement. Découvrons dans quelques lignes ci-dessous les détails de cette hausse.

Revalorisation du plafond des APL


Le 1er janvier 2023 est le début d’un changement pour certaines aides sociales. C’est notamment le cas des APL qui seront à la hausse. En effet, le plafond minimal de ressource concernant cette aide va augmenter. D’après le discours du ministre le la transition écologique et de la cohésion des territoires, l’augmentation concerne le paramètre de ressources R0 suivant l’article D. 823-17 du code de la construction et de l’habitation. 

En d’autres termes, le paramètre de calcul change et les valeurs R0 connaîtront une revalorisation. C’est-à-dire, cette hausse concerne le seuil de revenu depuis que l’aide au changement commence à décroitre.

Ultérieurement, le seuil de revenus R0 d’un bénéficiaire de cette aide sans charge est de 4 575 euros. Après cette décision, cette personne touchera 4 949 euros soit 374 euros de plus comme stipulé dans l’arrêté du 26 décembre paru dans le journal officiel.

La situation est la même pour les plafonds des personnes qui ont droit à cette prime et qui ont des personnes à charges.

Plus de 6 millions de bénéficiaires des APL recensés


Le porte-parole de la CNAF tient à préciser tout de même que « ce n’est pas parce qu’on augmente cette valeur-là que les APL, en elles-mêmes, augmentent ! ». S’il existe 6 millions de bénéficiaires des APL, certaines allocataires pourront être touchées par cette revalorisation.

Le changement s’observe surtout du côté de ceux qui étaient au-dessus de l’ancien plafond. Ce décret leur permet de recevoir des APL qu’ils ne pouvaient pas prétendre avant.

Donc, ce barème servira pour le calcul des allocations pour les nouveaux bénéficiaires pour le mois de janvier et distribuées au mois de février.

Pour mémoire, l’été 2022, les APL ont déjà connu une revalorisation de 3,5 %. En ces temps-là, selon le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a annoncé que le gouvernement a pris cette initiative pour aider les ménages, les jeunes et les familles en difficulté.