Le candidat à la présidence Eric Zemmour ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour sa compagne Sarah Knafo enceinte avec complications.

En effet, cette femme qui partage sa vie sentimentale occupe également un poste primordial pour sa campagne électorale. Par conséquent, le polémiste a pris une décision sérieuse pour le bien de cette femme qui porte son enfant.

La décision d’Eric Zemmour


En effet, malgré son ventre et sa vulnérabilité de femme enceinte, Sarah Knafo tient à cœur à son engagement envers ce candidat.
Par conséquent, elle se tient présente à chaque apparition en public et n’hésite pas à accomplir son rôle de conseillère politique.

Dernièrement, Eric Zemmour rencontre quelques difficultés lors de ses évènements devant un public qui ne l’apprécie pas vraiment.
Notamment, le cas de son discours à Calais durant lequel il devait s’abriter dans un bunker pour sa sécurité.

Du coup, à partir de maintenant hors de question d’informer qui que ce soit sur leur programme de visite.

La raison de cette décision


En effet, pendant cette journée qui chamboule tout, des protestataires ont interpellé le candidat au poste de président.
Dans ce sens, ils ont hué « Zemmour, on ne veut pas de toi ici, repris de justice » haut et fort.

Apparemment, ces manifestants lui reprochent sa « complicité de provocation à la haine raciale » et ne veulent pas de lui.

Par conséquent, pour sa sécurité et pour celle de Sarah Knafo enceinte avec complications il avait pris cette décision.
Notamment, selon Garen Shnorhokian un membre du cabinet de la campagne électorale du polémiste, c’est la bonne chose à faire.

Sarah Knafo enceinte avec complications, accouchement en mai


Par ailleurs, pour éviter que d’autres protestataires viennent les importuner, plus aucune précision au préalable concernant leur projet de visite.
Notamment, et surtout par rapport à l’endroit où l’équipe prévoit de se présenter face à son public dans cette campagne.

En même temps, avec son bébé de 4 mois dans le ventre, la conseillère politique du candidat devient extrêmement vulnérable.

Dans ce sens, Sarah Knafo enceinte avec complications ne devrait plus trop se consacrer à cette mission de conseillère politique.
Effectivement, la compagne d’Eric Zemmour doit prendre soin d’elle pour que l’accouchement se déroule dans de bonnes conditions en mai.