Sarah Knafo et Eric Zemmour, nouvelle barbe après l’affaire du Botox ! Le candidat malheureux à la présidentielle a été aperçu adoptant un style étonnant : une nouvelle barbe. Une transformation qui n’est pas passée inaperçue aux yeux des médias et des magazines people.

Sarah Knafo et Eric Zemmour, nouvelle barbe après l’affaire du Botox


Suite aux injections de Botox, une suggestion faite par un proche, Eric Zemmour a depuis opté pour une barbe. Plus simple à réaliser et peut-être pour afficher un look plus « viril » et mature et dissimuler ses joues de poupon. Dans son dernier numéro du 15 avril, le magazine Public n’a pas manqué de souligner cette transformation. Une transformation passée sous le bistouri avant son meeting du Trocadéro.

Une transformation qui selon les rumeurs, serait à l’initiative de sa compagne et conseillère politique, Sarah Knafo. Se connaissant depuis de nombreuses années avec des racines algériennes communes, le candidat évincé lui avait aussi apporté son aide à la préparation du concours de l’ENA. Actuellement, le bureau exécutif du parti serait déjà en plein projet de reconquête selon le post Twitter publié par Eric Zemmour lui-même.

Un nouveau visage pour Eric Zemmour

Sarah Knafo et Eric Zemmour, nouvelle barbe devient un sujet très discuté depuis la publication du magazine Pubic.

D’après l’hebdomadaire Public, « Après un examen minutieux, on ne peut que valider le fait que le visage de l’homme politique a évolué durant cette campagne, semblant s’être « rempli ». Cela ressemble fort à des injections d’acide hyaluronique ou Botox mais dans le doute, on peut mettre cela sur le compte d’un gros appétit. » Et d’ajouter dans un ton plus sarcastique, « Ces petites joues de poupon n’auront pas suffi à gonfler sa cote de popularité auprès de ses détracteurs« . Le resultats du premier tour de l’éléction présidentielle reste catastrophique pour l’ancien sniper de CNews.

Eric Zemmour, et malgré tous les efforts fournis par sa compagne Sarah Knafo, n’aura amassé que 7% de voix. Une cuisante défaite  alors qu’ils caressaient tous les deux l’espoir d’affronter Emmanuel Macron au second tour. Le président en poste affrontera Marine Le Pen comme en 2017 au second tour. Quant à Eric Zemmour, c’est sans surprise qu’il soutiendra la candidate du Rassemblement National.