La présidentielle bat son plein en ce moment, contre Emmanuel Macron, Sarah Knafo et Eric Zemmour préparent leurs armes. Le président de la république est connu pour son talent pour les débats. Eric Zemmour a des chances de se mesurer à lui pour cette élection.

Un combat à deux


Eric Zemmour et Sarah Knafo se soutiennent mutuellement dans cette course à la présidence. Etant sa conseillère, Sarah Knafo lui fournit les informations nécessaires mais aussi des stratégies. Dans le but de tenir tête à n’importe quel candidat, comme Emmanuel Macron par exemple.

Sarah Knafo est celle qui l’a le plus encouragé à se lancer dans la politique. Eric Zemmour soutenu par sa belle s’est alors donné pour défi de devenir président de la république. Mais en plus, de rectifier les failles de la politique d’Emmanuel Macron.

Sarah Knafo et Eric Zemmour préparent leurs armes


Bien qu’il soit calé en débat politique, Eric Zemmour peut se retrouver face au président actuel, Emmanuel Macron. Inutile de préciser l’enjeu d’un tel débat. Il est alors important qu’il se prépare à toutes les éventualités.

Le magazine Paris Match précise l’importance du rôle de Sarah Knafo dans cette quête de la présidence. La future mère rédigeait des notes concernant plusieurs domaines importants sur le développement. Que ce soit l’environnement, le nucléaire ou encore la délinquance.

Une confrontation pour marquer des points


Les débats pendant les meetings présidentiels sont extrêmement importants. C’est l’occasion pour les candidats de montrer leurs priorités mais aussi leur vision globale de tout ce qui touche le pays. C’est une confrontation impérative et impossible à éviter surtout celle face à l’actuel président.

Contrairement à ce dernier, ils n’ont pas encore fait leurs preuves. Il est donc évident que le public se fasse une opinion des candidats en fonction de ces débats politiques. Les débats sont les plus attendus dans une course à la présidence. Il ne s’agit plus d’exposer ses plans et ses directives mais également de soutenir ces principes devant un adversaire qui a aussi la sienne.

Le but est donc de convaincre et de s’imposer tout en restant crédible. Le magazine « Le Parisien » affirme qu’un débat entre Eric Zemmour et Emmanuel Macron n’est pas à exclure. Mais aussi et surtout un débat entre le polémiste et Valérie Pécresse.