Sarah Knafo et Eric Zemmour, terrifiante mise en garde suite à des dossiers embarrassants qui peuvent être dévoilés à tout moment.

Ces révélations peuvent nuire au bon déroulement de sa campagne présidentielle. En effet, la compagne et la conseillère du prétendant à l’Élysée sembleraient se confronter au pire.

Sarah Knafo et Eric Zemmour, terrifiante mise en garde

Au cours de la campagne présidentielle, Sarah Knafo et Eric Zemmour devront faire face à une terrifiante mise en garde. Selon les informations recueillies par l’Express, et relayé par Gala, François Fillon aurait conféré secrètement avec Eric Zemmour. Lors de cet interview, l’ancien candidat à la présidentielle a alerté l’ancien polémiste d’un éventuel menace.

En effet, des dossiers compromettants pourraient refaire surface. De ce fait, Eric Zemmour serait victime d’un complot qui pourrait nuire à sa candidature. Mais surtout, ces soi-disant révélations pourraient contraindre son objectif de rentrer à l’Élysée.

Les confidences de François Fillon

Durant leur entretien tenu dans le plus grand secret, François Fillon s’est confié sur les obstacles dont il a été victime. Cette mise en garde de Sarah Knafo et Eric Zemmour se serait en relation avec leur vie personnelle.

L’ancien candidat au présidentiel a fait part de ses suspicions qu’Eric Zemmour sera la cible de plusieurs attaques. Par contre, ce dernier n’a pas précisé de ces présumées ennemies du compagnon de Sarah Knafo. De ce fait, l’identité des principales rivales n’est pas communiquée s’ils s’agissent des médias ou des juges ou des adversaires politiques.

Le couple de Sarah Knafo et Eric Zemmour face à l’américanisation

Eric Zemmour a officialisé sa relation avec Sarah Knafo, sa conseillère et mère de son quatrième enfant durant son passage dans l’émission Face à BFM. Visiblement, cette révélation a agacé sa nouvelle compagne qui était présente dans les coulisses.

De plus, l’ancien polémiste a entamé les procédures pour son divorce avec Mylène Chichportich. Toutefois, la mère de ses trois enfants a refusé jusqu’à présent.

Pourtant, le candidat en lice pour la présidentielle est reconnu pour son caractère de défenseur des éthiques familiales. Aussi, Eric Zemmour a toujours souligné que sa vie privée n’aurait pas à interférer dans sa vie professionnelle et surtout à sa candidature. Donc, il a également condamnée cette américanisation de toujours vouloir mettre en avant le couple plutôt que l’homme.