Sarah Knafo fait une fausse couche, elle a porté l’enfant d’Éric Zemmour, le candidat à l’élection présidentielle. Une rivale se présente trop près du candidat et amant de celle-ci.

Une fausse couche, Sarah Knafo a perdu son bébé, une autre femme surgit


Deux mois avant son accouchement, Sarah Knafo a malheureusement fait une fausse couche. Elle perd son premier enfant, conçu d’une relation avec Éric Zemmour. D’autre part, elle va probablement perdre son emprise sur ce dernier. Derrière cette situation se cache une autre femme qui risque d’entraver à sa relation avec le candidat en lice pour l’Elysée.

Le Journal du Dimanche révèle les informations concernant cette femme qui fait de l’ombre à Sarah Knafo. Il s’agit en effet de Marion Maréchal, une prise de guerre avec Marine Le Pen, une candidate rivale. Elle rejoint la partie du candidat Reconquête, car elle pressent à procurer une nouvelle dynamisme à la campagne de celui-ci.

Le compagnon de Sarah Knafo a une grande influence même envers ses rivales


Éric Zemmour en ce moment gagne plus en notoriété suite à l’intégration de cette femme dans son équipe. Effectivement, il perd des points suite à ses propos concernant la conquête de la Russie en Ukraine. Son influence a tellement grandi qu’il fait appel aux électeurs de Marine Le Pen ainsi qu’à ceux de Valérie Pécresse. Une grande influence qui lui fait gagner plus de confiance.

Le candidat Reconquête peut probablement mettre en place dans son équipe un sondage Elabe pour Les Échos. Éric Zemmour n’hésitera pas à utiliser cette méthode pour atteindre son objectif. La nièce de Marine Le Pen se présente comme la deuxième préférée des électeurs du Rassemblement national. Il tire profit de cela pour revenir dans le match contre sa grande rivale qui est la tante de cette nouvelle partisan.

La rivale de Sarah Knafo a une importance pour la campagne électorale


Marion Maréchal en ce moment nuit à la conseillère et amoureuse d’Éric Zemmour. Cette femme tire profit en effet de 41 % d’opinion avantageuse des partisans Les Républicains (LR). Ce qui semble être un très grand atout pour l’élection qui va venir.

La magistrate à la Cour des comptes perd son bébé quelque mois avant sa mise au monde. L’hebdomadaire Public dévoile une précision concernant cela. Elle a effectivement fait une fausse couche en février, un évènement tragique puisque c’était son premier enfant.