Une fois de plus le comportement de l’ex candidat aux présidentielles a fait honte à sa compagne Sarah Knafo, cette fois à la piscine.

Un couple improbable mais pourtant se soutiennent


Éric Zemmour est souvent critiqué pour son comportement mais souvent aussi sa vision politique. Pourtant tous trouvent le « grand amour ». Il a officiellement déclaré être en couple avec Sarah Knafo en janvier 2022. Sa compagne n’est autre que sa collaboratrice en sa qualité de conseillère politique.

Autant de temps et d’épreuve passé ensemble les aurait rapprochés. « Ma collaboratrice, ma compagne » comme il l’appelé, la relation entre Éric Zemmour et la jeune femme, âgée de 28 ans, semble tenir même avec le comportement du politicien. Pourtant cette attitude a finalement franchi la ligne rouge alors qu’il lui aurait fait honte une fois de plus.

Punition pour Éric zemmour, la piscine du Ritz en a assez.


Une fois de plus le candidat aux dernières législatives se retrouve au cœur des actualités. En effet, le 22 juin dernier alors qu’il était à la piscine du célèbre palace parisien le Ritz, une violente altercation avec une cliente américaine lui aurait valu d’être sanctionné. En effet l’américaine aurait emprunté la même ligne d’eau que lui. Ce qui l’a fait sortir de ses gonds une fois de plus. La directrice du Spa lui a infligée un avertissement.

Cette fois ce comportement force l’établissement à ne plus renouveler son abonnement. Il y avait ses habitudes, arrivant même à 7h30 du matin parfois. Cette attitude alliée à d’autres clients qui se sont même plaints sur « ses blagues de garçon de bain« , comme l’appelé le magazine Canard enchaîné, lui a coûté cher. Sans parler de la honte que devait ressentir Sarah Knafo. Une attitude sûrement résultat de ses derniers échecs aux élections.

Éric zemmour : l’homme qui n’abandonne jamais.


Le barrage à l’extrême droite monté par la population aux dernières élections présidentielles a permis au président Macron de réintégrer son siège. Pourtant c’est contre Marine le Pen que ce barrage a été érigé car Éric zemmour n’a même pas passé le premier tour avec seulement 7%des voix. Aux législatives c’était pire, avec seulement 23, 19%des voix, président du parti d’extrême droite Reconquête a dû s’incliner devant Sereine Mauborgne (28,51 %) et le RN Philippe Lottiaux (24,74 %).

Une défaite qu’il laisse transparaître comme ne l’affectant pas. En effet, le compagnon de Sarah Knafo dit : « les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Mais nous venons planter un drapeau dans chaque circonscription de France ». Pourtant avec ses excès de ces derniers jours on jurerait de la rancune.