La conseillère politique Sarah Knafo officialise avec Eric Zemmour son second tour. Le candidat Reconquête reçoit un appel mystérieux, qui semble les ravirent fortement. Un magazine dévoile exactement les informations concernant cela.

Sarah Knafo officialise avec Eric Zemmour suite à un appel rassurant


Eric Zemmour et Sarah Knafo reçoivent un appel favorable pour eux qui officialise leur candidature à l’élection présidentielle. Le magazine Public les immortalise à l’entrée de leur appartement parisien. D’ailleurs, c’est à l’intérieur qu’ils prennent un appel qui change effectivement leur humeur. Cela peut concerner l’élection présidentielle.

Le magazine Paris Match livre un dossier consacré au quotidien du candidat Reconquête et son amante pendant la campagne électorale. D’autre part, ce dernier explique par conséquent l’origine et ce qui concerne l’appel en question. Effectivement, c’est un échange téléphonique réjouissant, car même l’humeur d’Eric Zemmour et Sarah Knafo change visiblement.

Un appel qui officialise la candidature d’Eric Zemmour suivit par sa conseillère


L’hebdomadaire relate que le candidat à la présidence et sa conseillère suivent le cours de leur vie normale au bureau. Par ailleurs, quatrième dans les sondages, Eric Zemmour relate ses interventions avec les tapes ordinaires. Ils les relisent donc et Sarah Knafo le corrige et le reprend puis finalement l’approuve.

En effet, lorsqu’ils ne sont pas dans le quartier général de la campagne électorale. Le candidat Reconquête et la femme qui partagent sa vie depuis peu de mois passent leur temps dans leur appartement. Précisément, le 15 février, il a eu effectivement l’échange téléphonique surprenant et réjouissant.

Le candidat Reconquête reçoit un appel surprenant dans son appartement


Effectivement, l’appel qu’il reçoit change beaucoup de choses pour lui et sa compagne électorale. Concrètement, Donald Trump l’ancien président des États-Unis lui passe un coup de fil. Eric Zemmour reçoit un appel réjouissant loin des yeux et des oreilles de tous les partisans politiques. Peut-être pour que personne ne sache pas et ne connaît pas leur tactique politique.

Toutefois, le contenu de l’échange reste caché et il ne l’a pas révélé. D’ailleurs, il reste fort possible que cet ancien chef d’État lui annonce qu’il peut compter sur son soutien pour un éventuel second tour. D’autre part, Paris Match ne déclare rien sur la présumée fausse couche de Sarah Knafo. De son côté en effet, le magazine Public alimente l’information sur la perte de leur enfant.