Sarah Knafo sournoise rentre dans la vie d’Éric Zemmour en tant que conseillère politique pour aboutir à une relation de couple. Dans ce sens, elle occupe une place de très haute importance dans la campagne du candidat mais également dans son quotidien. En même temps, en s’incrustant de la sorte, la jeune femme réussit à écarter totalement Mylène Chichportich de leur vie.

Sarah Knafo sournoise


En effet, Sarah Knafo sournoise détient un rôle primordial depuis le tout début de cette aventure pour soutenir le polémiste.
Notamment, cette jeune magistrate de la Cour des comptes qui se trouve sur tous les fronts à tout juste 28 ans.

Dans ce sens, la jeune énarque dotée d’une plume subtile intègre le cabinet de compagne d’Éric Zemmour en tant que conseillère.
En même temps, elle officie également en tant que directrice de campagne et s’occupe de la communication, selon People Story

Par ailleurs, ce magazine se penche sur son influence vis-à-vis de l’ancien sniper de On n’est pas couché sur France 2.

Sa méthode pour écarter la femme d’Éric Zemmour


En effet, Sarah Knafo sournoise ne se contente pas de cette place très importante pour la campagne du polémiste.
Notamment, comme elle réussit à le persuader de se lancer dans cette aventure, leur relation professionnelle aboutit à une idylle.

Dans ce sens, en apercevant ce qui se trame dans son dos, Mylène Chichportich la femme officielle d’Éric Zemmour s’écarte.
En même temps, la réticence de la maman des enfants du polémiste pour ces élections présidentielles lui facilite la tâche.

Par ailleurs, l’implosion du couple s’officialise après que les bruits commencent à circuler par rapport à la grossesse de Sarah Knafo.

Une personne indispensable pour la campagne


En effet, la directrice de campagne prend son travail à cœur pour promouvoir et soutenir son candidat aux prochaines élections.

Notamment, cette jeune magistrate de la Cour des comptes répond aux demandes d’interviews, manage les équipes et distribue les tâches.
Dans ce sens, par son travail remarquable elle obtient le respect de toute l’équipe et même du public de supporteurs.

En même temps, Sarah Knafo se retrouve à l’origine de toute cette aventure ainsi que son évolution continuelle jusqu’à maintenant.
Par ailleurs, un proche lui attribue même le surnom de « la spin doctor » pour cette candidature d’Éric Zemmour.