Cette nouvelle année a commencé avec une très mauvaise nouvelle pour Scènes de ménages. Le départ de leur ex-locataire a anéanti les retraités qui ont du mal avec la nouvelle.

Scènes de ménages, des personnages exceptionnels


Dès qu’ils ont débuté dans « Scène de ménages », Raymond et Huguette ont su conquérir les téléspectateurs. Comme atout, le couple avait leur complicité légendaire qui nous rappelait notre vie quotidienne. En effet, il est évident que ce n’est pas facile de vivre avec la même personne depuis tant d’années. Toutefois, les scénaristes ont réussi à embellir cette situation qu’on craint tous. De plus, les répliques du vieux couple sont devenues des phrases mythiques.

En réalité, les acteurs de Scènes de ménages ont été sélectionnés avec soin. C’est la raison pour laquelle, ils ont choisi Gérard Hernandez et Marion Game. Selon les confidences du comédien auprès de Faustine Bollaert, il y a un peu de lui dans Raymond. Quant à Huguette, elle est plus discrète surtout dans les médias. Bien évidemment, la série n’est rien sans sa joyeuse troupe.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marion Game (@mariongameoff)

Les retraités dans le supplice !


Les dialogues ciselés font de Scènes de ménages une série aussi exceptionnelle. Ainsi, quand Raymond et Huguette font la connaissance de Maéva, ils ont eu la surprise de leur vie. En effet, elle leur a permis de prendre conscience de choses. Cette nouvelle va totalement chambouler leur quotidien. Selon eux, c’est « une tornade méditerranéenne qui va donner une autre couleur à notre couple ».

Vraisemblablement, lors d’un entretien, le producteur de la célèbre série de M6 avait fait une déclaration. Selon ce dernier, il ne veut pas être dépendant de ses lauriers en ce qui concerne le feuilleton. « Au départ, Scènes de ménages avait un ADN assez restreint, sur seulement trois générations. Aujourd’hui, les générations se sont un peu étendues, tout en représentant la société française. On veut impérativement compléter cette représentation des sociotypes », a confié le producteur.