Accueil / People / Serge Gainsbourg : Charlotte, sa fille, dévoile ce que son père l’obligeait à faire contre son gré

Serge Gainsbourg : Charlotte, sa fille, dévoile ce que son père l’obligeait à faire contre son gré

Serge Gainsbourg  Charlotte, sa fille, dévoile ce que son père l'obligeait à faire contre son gré

Serge Gainsbourg avait disparu il y a 30 ans de cela. Ainsi, récemment, il y a eu une célébration de son parcours si exceptionnel. Par la même occasion, son idylle avec Jane Birkin a refait surface à cause de leur célébrité. Leur fille Charlotte Gainsbourg a aussi évoqué sa relation avec son père. En effet, vivre avec des stars pareilles n’était pas chose facile. Durant toute son enfance et son adolescence, son père la forçait à faire des choses qui la gênaient. Vraisemblablement, lors de la réalisation de Charlotte For Ever, Serge Gainsbourg l’a totalement mis au bout de la crise des nerfs.

Les confidences de Charlotte Gainsbourg sur son père, Serge Gainsbourg


Charlotte Gainsbourg déclare que son cher père était une personne vraiment hors du commun. Comme n’importe quelle fille, elle l’aimait et l’aime d’un amour inconditionnel. Toutefois, il était un artiste torturé et pouvait se comporter d’une manière un peu différente. Pour le titre Lemon Incest, Charlotte et Serge Gainsbourg chantaient en duo des paroles très complexes. Le clip était tout aussi insolite. À cette époque, Charlotte n’avait que 15 ans et comprenait très bien que son père voulait choquer.

Mais ce qui l’a traumatisé le plus c’est le fait que le chanteur était toujours sous l’emprise de l’alcool. Une vie vraiment pas facile pour la fille de la star. En effet, Serge Gainsbourg aimait jouer au gendarme avec sa fille surtout au niveau artistique. Ainsi, il le pousse jusqu’à ces retranchements. Ainsi, Charlotte a dévoilé que c’est à cause de cela qu’elle fait la tête sur les couvertures des magazines dans son enfance. Elle prenait la pose juste pour satisfaire les exigences de son père, mais ne voulait pas vraiment le faire. Par conséquent, ne pas sourire était une manière pour elle de se protéger.

 Une destinée toute tracée


Charlotte Gainsbourg n’en veut absolument pas à son père pour ces actes dans le passé. D’ailleurs, ces gestes lui ont permis de gagner le César de la meilleure actrice en 1986 à seulement 15 ans. Effectivement, huit ans plus tard, elle décroche son deuxième César pour le même prix. La fille de Serge Gainsbourg a plusieurs cordes à son arc depuis son plus jeune âge. À cette époque, elle s’est souvenue qu’elle avait du mal à gérer correctement le tournage de Lemon Incest. Elle est vite devenue la voix de la raison pour son père. En effet, Charlotte a dû jouer les grandes personnes à cause de l’addiction de son père. Aujourd’hui encore, elle reste encore très discrète au sujet de son père, contrairement à sa mère, Jane Birkin qui évoque avec joie celui avec qui elle était pendant plus de 10 ans.