Le public suivait de près la relation tumultueuse entre Serge Lama et sa femme Michèle, décédée en 2016. Pourtant, le chanteur a récemment révélé que cela fait maintenant plusieurs années qu’il a une maitresse. Une relation que sa défunte épouse aurait acceptée.

La double vie de Serge Lama


En effet, Serge Lama avait confié qu’il vivait une idylle avec une certaine Luana depuis 18 ans. Alors que maintenant, cette dernière est devenue sa femme, car ils se sont mariés secrètement. Cette confidence du chanteur a abasourdi tout le monde. En réalité, le public n’avait jamais imaginé à apprendre une telle nouvelle de la part de quelqu’un qui a chanté l’amour. Alors qu’en coulisses, il mène une double vie.

Pour sa part, le magazine Public avait indiqué : « Énorme rebondissement pour les fans de Serge Lama qui viennent de découvrir, via l’interview que le chanteur a accordé à Paris Match, qu’il menait une double vie. En effet, si le chanteur s’est toujours affiché au bras de Michèle, son épouse, malheureusement décédée en 2016, il a en même temps entretenu une belle relation avec une certaine Luana ».

Selon le magazine France Dimanche, Serge Lama et Luana se sont rencontrés en 2003. Une rencontre qui a eu lieu le 1er mars 2002 à Divonne-les-Bains lors d’un show du chanteur. En effet, ils se sont approchés l’un vers l’autre comme s’ils étaient des aimants. Concernant sa défunte épouse, Michèle, il avait confié : « Nous n’étions plus ensemble depuis des années. Notre “histoire de corps” était terminée ».

« J’ai toujours accepté de rester à ma place »


La relation entre Serge Lama et Luana a toujours été très compliquée. Pourtant, elle ne voulait pas abandonner. Selon ses confidences : « J’avais beaucoup de respect pour sa relation avec Michèle et j’ai toujours accepté de rester à ma place. J’étais dans l’ombre d’un grand soleil. Et puis, le cercle d’amis au courant était de plus en plus large ». Une révélation qui a fait couler beaucoup d’encres sur les réseaux sociaux.

De son côté, le chanteur a tiré sa révérence sur le devant de la scène, avait confirmé son manager. Il y a quelques mois, il avait annoncé : « Je vous avais dit que le baromètre serait mon corps et que je chanterais tant que mes jambes me porteraient… C’est pendant la dernière tournée que j’ai compris que c’était cuit et que tenir le rythme des voyages était devenu trop exigeant pour moi ».