Comme on le sait tous, Cyril Féraud aime être en contact avec son public. Malheureusement, avec ce candidat de Slam rien ne s’est passé comme prévu.

Cyril Féraud dans de beaux draps


Le programme Slam a déjà existé pas moins de dix ans et avec Cyril Féraud l’ambiance est toujours au rendez-vous. Depuis peu, ce jeune animateur est à la tête de l’émission. Ainsi il a réussi à mettre en avant les richesses de la langue française tout en s’amusant. Pour réussir ce grand exploit, il sollicite ses candidats. Toutefois, très récemment, il a fait une grande erreur qui a valu une mauvaise réputation à son émission. Pour cette semaine, Philippe va faire tout son possible pour remporter les manches de Slam.

Ce candidat ne voulait pas laisser la grille de mots fléchés vide. Bien évidemment, il entasse les bonnes réponses. Malheureusement, tout va être bouleversé et rien ne va plus pour ce candidat qui a fait tant d’effort. De son côté, Cyril Féraud ne se fait pas prier pour mettre au pied son petit rituel. Vraisemblablement, pour intégrer Slam, il faut raconter une petite anecdote sur sa vie. Il y avait déjà cet épisode sur un tatouage animalier qui avait instruit et amusé le public. Cependant, cette anecdote-ci va faire couler des larmes dans les foyers de France.

Une grosse bourde


Au lieu de se concentrer au jeu, Philippe va faire une révélation étonnante à Cyril Féraud. « Non, mais je n’ai eu droit qu’à quatre défibrillations jusqu’à maintenant ! » déclare-t-il. Le présentateur avait cru à un poisson d’avril. « Ah ça va alors ! Jamais quatre sans cinq ! Moi, je ne sais pas faire ! » avait-il répliqué. Or il se rend compte que ce n’était pas une blague vue la mine déconfite de son candidat. Ainsi, il décide de se rattraper. « C’est vrai, vous avez eu des problèmes cardiaques ? Ils vous ont fait les plaques ? » balance l’animateur. Par la suite, Phillipe annonce qu’il a subi une intervention chirurgicale pour le remettre sur pied. « Ça fait partie de la vie ! » lui rassure Cyril Ferraud.

Toutefois, il n’a pas de pontage en lui, mais on lui a juste nettoyé. Le finaliste a continué à répondre aux questions médicales avec joie. « Ça fait partie des aléas de la vie et vous êtes en pleine forme maintenant ! » conclut l’animateur. C’était le genre de discussion qui lui rappelle le départ de son propre père. Malgré cette situation, il a fait preuve d’empathie et de professionnalisme. Les émissions sont vraiment un théâtre des rencontres et des anecdotes.