Qui dit mois de janvier dit soldes pour le nouvel an. Mais lorsqu’on veut faire de bonnes affaires, il faut être prudent et avisé.

Le risque lors des soldes


En ce moment le pouvoir d’achat est en chute libre. Et au contraire, l’inflation monte en flèche. Ainsi, on a de plus en plus de mal à joindre les deux bouts à chaque fin de mois. Mais le mois de janvier est encore plus dur à vivre. En effet, nos ressources ont été épuisées lors des fêtes. Noël, la fin d’année et le nouvel an sont des évènements qui trouent notre budget. C’est donc le moment idéal pour chercher des bons plans et des bonnes affaires.

Ainsi, les soldes d’hiver tombent à pic. Mais il faut faire attention lors de vos achats. En effet, de nombreux commerçants profitent de notre enthousiasme pour nous soutirer encore plus d’argent. Ils profitent de notre baisse de garde lors de ces remises. Ainsi, pensant à une bonne affaire, on se retrouve très vite arnaqué.

Attention aux prix trop alléchants lors des soldes


Les soldes d’hiver ont, pour la plupart des départements, commencé le mercredi 11 janvier. Ainsi, en ce moment, cet évènement bat son plein. En effet, comme elle dure pendant quatre semaines, on a tout notre temps pour faire nos achats. Mais il faut être très vigilants et ne pas se laisser tenter par les prix alléchants. En effet, les commerçants ont tendance à gonfler le prix de référence de leurs articles.

Ainsi, lorsqu’on calcule la remise, on pense avoir fait une très bonne affaire. Il y a également d’autres qui proposent des taux de remise très élevés. En effet, sur leur site, ils montrent des taux alléchants mais la réalité est toute autre. Seule une infime partie des articles mis en solde jouissent de la ristourne publiée.

Des réductions mensongères


En temps de soldes, il faut faire attention afin de ne pas tomber dans les nombreux pièges des commerçants. En plus des mises en garde citées précédemment, il faut aussi savoir qu’il arrive qu’une réduction ne correspond pas au prix réel. En effet, il faut bien faire le calcul de la remise annoncée. Par exemple, si une doudoune coûte 130 euros et qu’elle est soldée à 30%, elle ne devrait coûter que 91 euros.

Mais le commerçant le vend à 95, 96 voire 100 euros. Il s’agit là d’une vraie arnaque. Ainsi, lors de vos achats, munissez-vous de votre calculette. Dans le cas où vous constatez une erreur de la part du commerçant, faites-le lui savoir, ou alors, changez de boutique.