Depuis qu’elle est à la tête d’Affaire conclue, Sophie Davant passe du fou rire aux larmes. Et ce nouveau numéro de l’émission ne fait que le prouver.

Une amitié est née


Quand Sophie Davant est dans Affaire conclue, le sourire est toujours au rendez-vous sur le visage de l’animatrice. Pourtant, l’ambiance sur le plateau de l’émission n’est pas toujours au bon fixe. Car comme vous le saviez, à cause du coronavirus la production de l’émission a mis en place un règlement sanitaire très strict. Et n’importe qui doit se plier à cette nouvelle règle. Par exemple, pour les enchères, les brocanteurs doivent seulement payer par virement. De leur côté, les vendeurs doivent faire confiance à toute l’équipe tout en ne se laissant pas manipuler par des prix trop bas. De plus, chaque acheteur a sa méthode question enchère. Pour sa part, Sophie Davant préfère être neutre et ne pas prendre de parti. Heureusement pour elle que son amie Patricia est là pour lui filer un coup de mains dans l’estimation des objets.

Dans ce nouvel épisode d’Affaire conclue, l’objet apporté par le vendeur est un peu commun. En effet, il s’agit de deux coupes, une horloge et une panthère. Une image qui reflète l’univers de l’animal blessé. « Il y a des Indiens qui ont dû passer par là ! Parce que, vraiment, la flèche… » a annoncé l’experte. Mais si l’histoire semble très triste, Sophie Davant et Patricia vont redonner le sourire aux fans de l’émission et surtout la vendeuse.

Sophie Davant prend son rôle très au sérieux dans Affaire conclue


Mais très sure d’elle, l’animatrice lance : « Non non non ! Il y a des chasseurs de lions à l’arc ! C’est une tradition ancestrale ! On chasse à l’arc, pieds nus ! ». Il ne faut pas plus pour l’amie de Sophie Davant pour enchérir. Pour cela, elle va dessiner le portrait de l’indien parfait. « Aaahh… Avec un petit pagne, et de jolis muscles ? De jolis biceps.. » indique Patricia. Mais face à cette description, la meilleure amie de Caroline Margeridon prend les choses en main. Elle va alors ramener l’experte dans la réalité, à sa manière.

Toutefois, il est temps pour Patricia d’estimer l’objet en question. Selon elle, elle suivrait le jeune indien au bout du monde s’il le lui demandait. Mais après cette scène de rigolade, elle estime l’objet à cent euros. Une somme trop élevée pour les brocanteurs d’Affaire conclue. Ainsi, la vendeuse est repartie en gagnant cinquante euros. Toutefois, elle quitte l’émission avec plein de souvenirs de Sophie Davant et Patricia dans Affaire conclue.