Sophie Davant est le genre de femme qui sait s’adapter à son poste donc à tout genre d’émission. Cependant, elle va dévoiler son plus grand regret.

Une carrière hors du commun


Au tout début de sa carrière dans les années 90, Sophie Davant était la miss météo de France 2. Au fil du moment, elle a gravi les échelons et a tenu des postes à responsabilité. Elle a été l’acolyte de Patrice Laffont dans Fort Boyard. Ce n’est une seule fois par an que l’animatrice et son équipe était sur le terrain. Ainsi, durant des heures, elle revendique la générosité des téléspectateurs. Lors de cette séquence, le fou rire de Claude Serrilon et Michel Boujenah a participé à augmenter les dons.

Effectivement, a un moment, Sophie Davant a aussi présenté « La boite a secrets ». Une émission dans laquelle elle a rendez-vous avec les Français avec leur passé, présent et avenir. Durant des décennies, l’animatrice a pu recueillir des témoignages et des confidences de gens ordinaires. Aujourd’hui, c’est Faustine Bollaert qui a repris les règnes de ce programme.

Affaire conclue, la fin de sa carrière ?


Bien évidemment, comme bon nombre de personnes, les Français ont aussi le sens des bonnes affaires. C’est ainsi que Sophie Davant a créé le concept de l’émission Affaire conclue. Ce programme a permis aux téléspectateurs de savoir la valeur d’un objet et de le revendre. Ainsi, l’animatrice a mis en pied une équipe d’expert. Vraisemblablement, il y a des commissaires-priseurs comme Harold Hessel, un jury de brocanteurs a l’exemple de Julien Cohen. Tout le monde souhaite dénicher la perle rare. Malheureusement, le départ de Pierre-Jean Chalençon a en quelque sorte attristé Sophie Davant.

Les regrets de Sophie Davant


Actuellement, Sophie Davant est devenue une rédactrice en chef d’un magazine féminin. Ainsi, pour vendre son magazine, elle a fait appel à sa fille Valentine. Une façon de plus d’en apprendre davantage sur l’animatrice de France 2. L’interview intitulé « qui de nous deux » a permis d’avoir des critiques sur la présentatrice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Bien évidemment, comme bon nombre de personnalités public, des détracteurs la critiquent en permanence.

Durant le confinement, elle avait perdu son animal de compagnie. Un évènement qui l’a totalement bouleversé. Fort heureusement, grâce à sa communauté, elle reprend peu à peu le goût de vivre. Lorsqu’on l’a demandé si l’animation était vraiment sa vocation. Sa réplique était très étonnante. Apparemment, elle aurait aimé travailler dans le milieu du vin.