Depuis l’été, la présentatrice de l’émission Affaire Conclue file le parfait amour pourtant Sophie Davant inquiète, partage ses craintes. Ce n’est une peur d’ordre sentimental mais plutôt un sujet qui rend certaines femmes sensibles. Elle parlera de sa phobie de la vieillesse.

Un âge d’or pour les hommes


Sophie Davant a défié toutes les règles du temps. Avec ses deux beaux enfants issus de son mariage avec Pierre Sled mais le fait de trouver l’amour à 57 ans. Ses cheveux blancs coupés courts lui ont toujours donné une assurance et une joie de vivre incomparable. Pourtant, même si l’animatrice semble bien vivre son âge, au seuil des 60 ans, elle s’exprime sur un sujet sensible.

La compagne de William Leymergie va s’exprimer auprès de Télé-Loisirs. Elle l’a affirmé, les hommes gagnent en assurance et en charme en prenant de l’âge. Les cheveux grisonnant sur les tempes leur donnent une certaine classe qu’ils arborent avec fierté. Pourtant, la société n’est pas aussi intransigeante envers les femmes.

Sophie Davant inquiète


L’animatrice de l’émission Affaire Conclue a évoqué un problème pour les femmes depuis des années et des années. Faire carrière dans le monde du média est un énorme défi surtout pour les femmes. Être constamment médiatisée nécessite une apparence impeccable et respecter les normes de beauté longtemps inculquées relèvent de l’impossible. Sophie Davant, du haut de ses 58 ans fait partie de ces animatrices qui sont souvent dans le radar des médias.

Elle a alors développé une peur en rapport avec sa carrière qui est la crainte de marcher dans la vieillesse. Pourtant, malgré le cours normal des choses, Sophie Davant comprend que telle peur est tout bonnement irrationnelle. Cependant, toute la pression qu’on inflige aux personnalités publiques féminines sont en cause.

Un regard différent du monde


Il est plus facile d’accepter un homme qui vieillit qu’une femme surtout dans le monde des médias. L’explication est simple, toutes les exigences et toutes les critiques ont fini par déteindre sur les femmes qui prennent de l’âge.

Parce que le monde du journalisme et des médias est surtout fait pour susciter l’intérêt, surjouer de son physique est un atout. Pourtant, chaque chose a son revers, certaines femmes complexent surtout qu’elles soient d’un milieu comme la télévision. Ainsi, Sophie Davant a cette peur de vieillir.