La star de Squid Game O Yeong se retrouve dans une salle affaire. L’acteur de 78 ans subit des poursuites pour une agression sexuelle.

Squid Game : grand succès de Netflix

Netflix s’était surpassé en 2021 en réalisant Squid Game. La série nous plonge dans un univers macabre, qui dénonce les dérives du capitalisme.

Une émission sombre et violente qui raconte l’histoire de miséreux s’entretuant dans l’espoir de devenir millionnaire. Depuis son lancement en 2021, la série a eu un énorme succès auprès du public. Elle a été vu par des dizaines de millions de personnes à travers le monde.

Même à présent, c’est une des séries les plus populaires sur la plate-forme. Elle nous offre non seulement un scénario imprévisible mais aussi des acteurs qui font vivre les personnages. Parmi eux, le plus doué reste O Yeong.

Accusations à l’égard de l’acteur

O Yeong fait partie des personnages culte de Squid Game. Il interprète un vieillard d’apparence vulnérable pour le thriller dystopique de Netflix.

Sauf que contrairement à son air innocent dans la série, sa vie personnelle cache bien des secrets. Il fait en effet l’objet de poursuites pour une agression sexuelle datant de 2017, selon les informations.

Vendredi dernier, un correspondant du parquet du district de Suwon a fait une confidence à l’AFP. D’après lui, ces faits « ne sont pas factuellement incorrects ». Toutefois il n’a pas donné plus de détails. On sait donc que O Yeong pourrait avoir touché le corps d’une femme de manière inapproprié 5 ans plus tôt.

La star de Squid Game perd une campagne publicitaire

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’O Yeong a su animer son personnage dans Squid Game. Il est d’ailleurs aussi populaire que le héros principal de la série à succès de la plateforme de streaming Netflix. Son jeu d’acteur était tel qu’en janvier dernier, il a été le premier Sud-Coréen à gagner un Golden Globe Award. Une récompense qui ouvre bien des portes dans le milieu du cinéma et de la publicité.

Malheureusement, cette accusation d’agression sexuelle nuit à son image. D’après les médias sud-coréens, le ministère de la Culture a pris la décision de sévir. Ils ont donc décidé d’interrompre une campagne publicitaire qui mettait O Yeong en valeur. Pour l’instant, l’acteur de 78 ans est resté en liberté.