Léa divague et lance une requête spéciale à Jean-Jacques Goldman que les fans du programme commentent sur les réseaux sociaux. Les fidèles téléspectateurs de la Star Academy n’apprécient strictement pas le comportement de diva de cette jeune opticienne. Par conséquent, elle se retrouve torpillée par le public depuis le début de son aventure dans le cadre de ce programme.

Son SOS à Jean-Jacques Goldman


En effet, Léa divague dans la quotidienne de l’émission musicale, diffusée sur MyTF1 qui capte l’attention des fidèles téléspectateurs.

Dans ce sens, après sa dispute avec Anisha faute de la jalousie, elle a repris du poil de la bête.
Apparemment, l’opticienne dans le XXe à Paris souhaite impressionner Jean-Jacques Goldman par sa prestation au prochain prime.

Notamment, cette candidate dans la Star Academy 2022 espère que le célèbre Jean-Jacques Goldman va regarder samedi pour la repérer.
Par ailleurs, le journaliste Clément Guérin rapporte sur les réseaux sociaux que la production de ce programme favorise Léa.

La réaction des fans de l’émission


En effet, les fans de l’émission très actifs sur les réseaux sociaux n’hésitent pas à torpiller Léa qui divague totalement.
Apparemment, ils estiment peu probable que Jean-Jacques Goldman, qui a tiré sa révérence depuis des années prête attention à Léa.

Dans ce sens, un internaute ironise en affirmant que ni sa voix ni sa personnalité ne risque d’intéresser cet artiste humble.

Notamment, les fidèles téléspectateurs de la Star Academy ne valident strictement pas son comportement de diva au début de l’aventure.
Néanmoins, l’opticienne dans le XXe à Paris évoque ouvertement ses motivations dans le cadre d’une interview exclusive pour se rattraper.

Léa divague dans la Star Academy 2022


En effet, Léa parle de ses motivations pour participer dans cette édition de la Star Academy face à France Bleu.
Dans ce sens, la jeune femme de 27 ans considère cette émission musicale de TF1 comme une école super intense.

De plus, la jeune opticienne dans le XXe à Paris affirme que les cours de chant lui permettent de s’évader.
Notamment, comme un cours de boxe qui l’aide à s’exprimer et qu’elle ne prévoit de lâcher pour rien au monde.

Apparemment, l’académicienne se vante d’avoir le déhanché de nature, elle s’identifie à Aya Nakamura et Eva Queen, la diva 2.0.