Léa ridiculise Kev Adams qui se rend au château de Dammarie-les-Lys après Slimane et M. Pokora pour un masterclass. Dans ce sens, la jeune opticienne qui se prend pour la diva 2.0 n’hésite pas à le snober durant sa visite. En même temps, le directeur de la Star Academy Michael Goldman ne manque pas de lui reprocher ce comportement déplorable.

Une attitude déplorable selon Michael Goldman


En effet, Léa a montré son fort caractère depuis le début de l’aventure en se qualifiant comme étant la diva 2.0.

Notamment, elle confie à Radio Bleu que la Star Academy représente à ses yeux une école super intense, très sérieuse.
Dans ce sens, elle n’hésite pas à manquer de respect aux invités et à martyriser certains de ses camarades dont Anisha.

Dernièrement, Léa ridiculise Kev Adams dans le cadre de son passage au sein du château de Dammarie-les-Lys pour un masterclass.
Par conséquent, le directeur de la Star Academy, Michael Goldman qui ne valide strictement pas cette attitude souhaite la recadrer.

Léa, une peste arrogante


En effet, la jeune opticienne dans le XXe à Paris expliquait que les cours de chants lui permettent de s’exprimer.

Dans ce sens, celle qui martyrise Anisha confie au début de l’aventure que comme en boxe, elle ne lâchera pas.
En même temps, elle se qualifie comme étant une grande fan de Céline Dion et de Beyonce dans cette interview.

Néanmoins, Léa se vante d’avoir le déhanché de nature et se sent plus inspirée par Aya Nakamura et Eva Queen.
Par conséquent, son comportement de peste arrogante ne semble plus étonner le public mais continue de l’agacer tout de même.

Léa ridiculise Kev Adams


En effet, Léa ridiculise Kev Adams et se retrouve par la suite torpillée par les fans sur les réseaux sociaux.

Dans ce sens, la jeune opticienne dans le XXe à Paris s’affirmait trop fatiguée pour lui faire la visite.
Et pourtant, tous les autres élèves au sein du château ravis de recevoir le jeune humoriste lui font la visite.

Apparemment, les fidèles téléspectateurs de cette émission musicale de TF1 dénoncent un manque de respect qu’ils ne tolèrent pas.
Notamment, un internaute balance « la politesse est une question d’éducation et apparemment on ne vous l’a pas apprise ».