La prestation en duo de Patrick Fiori et Anisha représente un vibrant Hommage à Florent Pagny retranché en Patagonie. Dans ce sens, ils ont interprété le titre J’y vais, un duo entre le coach de The Voice Kids et l’artiste. En même temps, le coach de The Voice en passe de terrasser complètement son cancer des poumons semble aller mieux.

Florent Pagny retranché en Patagonie


En effet, Patrick Fiori et Anisha rendent un vibrant Hommage à Florent Pagny en interprétant le titre « J’y vais ».

Dans ce sens, il s’agit d’un extrait de son album « Un air de famille », sorti en 2020.
Apparemment, le coach de The Voice Kids et la grande favorite de la Star Academy impressionnent les fans par cette prestation.

Notamment, ils veulent embarquer le public à « la recherche de l’enfant en nous qui guide toujours nos pas ».
En même temps, le coach de The Voice retranché en Patagonie apprécie certainement ce petit clin d’œil.

Patrick Fiori et Anisha vibrant Hommage


En effet, Patrick Fiori et Anisha rendent un vibrant Hommage à Florent Pagny par le biais de cette prestation incroyable.

Dans ce sens, il s’agit d’une chanson puissante qui convient à la puissance du célèbre chanteur retranché en Patagonie.
Apparemment, le coach de The Voice qui profite d’un séjour en famille pour se ressourcer apprécie certainement cette petite attention.

En même temps, le papa d’Aël et Inca se remet d’aplomb après sa longue bataille pour terrasser son cancer des poumons.
Notamment, Kendji Girac également présent pendant ce prime rapporte que Florent Pagny se porte mieux.

L’évolution de son état de santé


En effet, Kendji Girac dans le cadre de la promotion de son nouvel album que Florent Pagny se sent mieux.

Dans ce sens, le coach de The Voice explique à ses abonnés pourquoi il était absents ces derniers temps.
Apparemment, le chanteur ne veut pas imposer une série Netflix sur sa maladie comme il ne lui reste qu’une chimio.

De plus, le protocole a plutôt bien marché sur le papa d’Aël et Inca sur la bonne voie de guérison.
Notamment, sa tumeur grosse comme un kiwi s’est transformée en une noisette dès les deux premières chimios et finit par disparaitre.