Ce vendredi 5 février 2021, sept célébrités masculines se sont déshabillées dans Stars à nu, sur la première chaine. Un évènement qui a pour but de sensibiliser au dépistage précoce du cancer. Une émission que Cyril Férauda a eu la chance d’animer. Toutefois, ce dernier a été mis en garde par Christophe Beaugrand.

Stars à nu, une premier épisode qui ont cartonné


Effectivement pour ce 5 janvier dernier, les stars se sont donné rendez-vous pour la bonne cause. Sept stars ont accepté de se dénuder dans Stars à nu sur TF1. Ils ont fait cela pour sensibiliser le monde au dépistage précoce du cancer. Il y avait Jeanfi Janssens, Laurent Maistret, Cartmann, Camille Lacourt, Gil Alma, Vincent Desagnat et Christophe Beaugrand. Une démarche qui a fait l’unanimité auprès des internautes qui les ont applaudis pour leur courage. En effet, ces hommes se sont dévoilés dans le plus simple appareil face à des millions de téléspectateurs. À cause de cela, Cyril Féraud leur a apporté son soutien en postant un message sur son compte Twitter.

« Très admiratif du challenge relevé par les potes pour la bonne cause », avait-il écrit. Des paroles qui ont fait chaud au cœur des principaux intéressés, dont le père de Valentin. Toutefois, ce dernier n’a pas manqué de le mettre en garde.

« Merci mon Cyril ! Fais gaffe j’avais écrit le même tweet l’an dernier », pouvait-on lire. Vraisemblablement, Matthieu Grelier, directeur des programmes d’ITV Studios France, lui a déjà mis le grappin déçu dans les commentaires. « À l’année prochaine Cyril ! », était-il permis d’écrire. Ainsi, il faut attendre l’année prochaine pour savoir si Cyril Féraud décidera de prendre part à ce grand combat.

Un cancer a emporté le père de Christophe Beaugrand


Vraisemblablement, Christophe Beaugrand a voulu prendre part à Stars à nu, car le cancer a marqué sa vie. Effectivement, son père est mort à seulement 53 ans des suites d’un cancer. À cette époque, il n’avait que dans la vingtaine. Une tragédie dont il a du mal à surmonter malgré les années. De plus, lors de cet évènement il n’avait pas eu la bonne réaction. « À l’époque, j’ai eu tendance à fuir, et je vais pas suffisamment à l’hôpital. Aujourd’hui, je le regrette, car j’aurais dû affronter les choses », a déclaré l’animateur. Cette participation sonne donc comme une sorte de rédemption pour lui. Par la même occasion, il conseille de ne pas commettre la même erreur que lui.