Le vendredi 20 janvier dernier, Stéphane (Les 12 coups de midi) est éliminé. Il repart avec un montant de 568 434 euros. Cependant, il ne touchera pas la totalité de ses gains.

Stéphane (Les 12 coups de midi) éliminé, fin de son aventure sur TF1


Coup dur pour Stéphane (Les 12 coups de midi) qui est éliminé après 5 mois de participation. Son parcours dans la célèbre émission de la chaine première s’achève. Avec ses gains, il devient le cinquième des plus grands champions du jeu orchestré par Jean-Luc Reichmann.

En effet, ce vendredi 20 janvier, une nouvelle candidate du nom de Sarah a réussi à le faire tomber et à lui piquer son titre. Après sa défaite, l’ouvrier dans une usine de fonderie a fait un discours très émouvant. D’ailleurs, le super Marnes, comme le surnommait l’interprète de Léo Mattéï, n’a pas su retenir ses larmes. À la fin de sa prise de parole, il a remercié toute l’équipe qui assure le bon fonctionnement du programme.

De son côté, l’animateur s’est également exprimé sur sa peine face à l’élimination de Stéphane lors de son entretien avec Télé Loisirs. Par la suite, il a tenu à souligner sa sincérité. À en croire la révélation du mari de Nathalie Lecoultre, il serait très attaché au père de famille.

Une jolie somme en récompense à sa grande connaissance


Après 153 participations au 12 coups de midi, Stéphane est éliminé, mais il repart avec 568 434 euros. Selon ses confidences, il a confié ce qu’il va faire avec ses gains. Il va enfin réaliser son plus grand rêve de visiter Londres et de voir son groupe de musique préféré en concert. Il va également offrir une partie à ses enfants pour assurer leur avenir.

Cependant, il ne va pas toucher l’intégralité de cette somme. Sur son compte bancaire, il aura 390 200 euros. Le reste c’est-à-dire les 178 143 euros est réparti dans des cadeaux. À titre d’exemple, il y a des objets numériques, des gadgets, des électroménagers et des voitures.

À rappeler que Stéphane a eu un parcours exceptionnel dans Les 12 coups de midi. Il a retrouvé cinq étoiles mystères dont, Jean-Pierre Darroussin, Leïla Bekhti, Laure Camaly, Manu Payet et Camille Lacourt.