Du haut de ses cinquante ans, Stéphane Plaza, l’agent immobilier préféré des Français traverse beaucoup d’épreuves en ce moment. Décidément, l’année 2020 s’acharne contre ce dernier et les choses vont de mal en pis.

Après le décès de sa mère, des soignants auraient été aperçus aux alentours de l’appartement parisien de Stéphane. Des va-et-vient qui semblent un peu louches pour ses abonnés. Il se confie sur le sujet pour donner de ses nouvelles à ses fans qui sont déjà inquiets d’avoir d’autres mauvaises informations concernant sa vie privée !

Le secteur immobilier ne démarre pas


Le contexte sanitaire de la pandémie a totalement bloqué les revenues de Stéphane Plaza. Le Canard enchainé confirme cette réalité avec les propos de l’agent immobilier. Les rumeurs de succès total de sa carrière cette année ne se confirment pas réellement.

« Tout ça, c’est de l’agitation commerciale ! À la mi-juin, j’étais à peine à 15?% de mon chiffre d’affaires du même mois l’an passé », explique clairement le jeune homme. Pour les particuliers qui ne passent pas par la case emprunt, « ça marche pas trop mal à Paris », continue-t-il avec une attitude plus ou moins amère.

Stéphane Plaza lutte contre le coronavirus en cachette


Stéphane Plaza reçoit coup par coup le mauvais planning du destin. Du côté privé, rien ne va plus également. Le jeune homme aurait engagé des soignants à sa disposition dans son célèbre appartement parisien. Un espace de 38m◊ qui se situe au sixième étage.

Le célèbre notaire parisien a tenu à rester silencieux face à ces rumeurs de maladie. Néanmoins, il a reconnu qu’il n’était pas vraiment au top de sa forme. À quoi le trublion du PAF fait-il allusion avec ces déclarations ? On le saura peut-être d’ici quelque temps.