Stéphane Plaza a un franc parlé vraiment légendaire. Cependant, il est mal à l’aise quand d’autres le critiquent sur ses différences. Cette année, l’agent immobilier a été élu animateur préféré des Français. De plus, il le mérite largement vu le travail qu’il avait fourni.

Un personnage hors norme


Si un mot définit Stéphane Plaza, ce serait rayon de soleil. En effet, malgré les difficultés qu’il rencontre, il s’engage toujours dans de folles aventures. Toutefois, aucun challenge ne l’a fait reculer jusqu’à maintenant. Peu importe la situation, il fait tout son possible pour donner le meilleur de lui-même. Même s’il n’est qu’un simple mortel, l’agent immobilier veut faire croire à tout le monde qu’il est un surhomme. En effet, il détient une grande capacité à s’adapter.

Néanmoins, Stéphane Plaza a aussi des petits coups de cafards de temps à autre. Par conséquent, comme toute personne, il pleure et assume très bien ses sentiments. Devant les caméras, l’animateur préféré des Français s’efforce de sourire. Cela lui permet de répandre la joie et la bonne humeur autour de lui.

Stéphane Plaza, un critique mal placé dans Mieux chez soi


De temps à autre, il y a des personnes qui mettent des bâtons dans les roues du célèbre agent immobilier. Des fois, ces personnes font partie de son équipe. En effet, dans sa dernière parution, le magazine Télé-Loisirs confie que l’un des collègues de Stéphane Plaza dans Mieux chez soi a dézingué le présentateur. Or ce dernier sait parfaitement bien qu’il est maladroit dans ce qu’il fait. Toutefois, cela n’a pas empêché ses fans et le public pour l’élire au trône d’animateur préféré des Français. Mais il a été hissé à cette place pas seulement pour ces erreurs, mais aussi pour d’autres capacités.

Ce 12 juillet dernier, dans Mieux chez soi, Stéphane Plaza va en prendre plein les poires. De plus, les remarques dont il est victime le mettent très mal à l’aise. Notant tout de même que tout le monde fasse des bourdes, mais pas seulement que les dyspraxiques. En réalité, l’architecte d’intérieur Jérémy exposait son objet coup de cœur. Stéphane Plaza reconnaît ainsi l’objet et l’appelle « Tripote » au lieu de « Tripode ». Par la suite, Jeremy ne s’était pas gêné pour souligner la dyslexie de son collègue. Une remarque que l’agent immobilier a très mal prise. « Oui, oui, merci de me le rappeler. Il est sympa ! Bim ! » avait-il déclaré.