Dans une récente interview, les frères Christian et Eric Cazalot reviennent sur le très grave accident de voiture dans lequel Sylvie Vartan pensait avoir perdu David Hallyday.

Dans leur livre intitulé, Sylvie Vartan, le tourbillon d’une vie, sortie le jeudi 20 mai aux éditions XO, Christian et Eric Cazalot dévoilent plusieurs instants de la vie de Sylvie Vartan. On vous raconte cette fois où la chanteuse pensait avoir perdu son fils David Hallyday dans un accident de voiture.

Sylvie Vartan victime d’un terrible accident de voiture


Le 20 mai dernier est sorti en librairie la biographie officielle de la chanteuse, Sylvie Vartan, le tourbillon d’une vie. Dans cet ouvrage, on apprend de nombreux instants dans la vie de la star. Notamment ce terrible accident de la route en 1968. Dans ce drame, elle a perdu une proche qui aurait pu être fatale à son fils, David Hallyday. À ce moment, on apprend qu’elle se trouvait dans la maison de campagne de Johnny Hallyday à Grosrouvre « pour quelques jours de répit ». Sylvie Vartan était en compagnie de sa mère Ilona, son fils David, ainsi que ses deux meilleures amies, Mercédès et Chantal Goya. Mais un coup de fil va écourter son séjour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

Quand Sylvie Vartan allait partir avec ses amies, elle « hésite longuement » à emmener son fils David. Mais au dernier moment, elle a confié le jeune garçon aux soins de sa grand-mère. Dans la biographie, on pouvait lire : « Comme d’habitude, tout se passe dans la précipitation. Et Sylvie garde dans sa mémoire immédiate l’image de son fils en manteau bleu ciel et casquette, prêt à l’accompagner ». Mais il faut dire que l’avoir laissé chez sa grand-mère a sauvé la vie de son fils. En cause, Sylvie Vartan serait victime d’un grave accident de voiture sur la route.

Les forces de l’ordre à la recherche de David Hallyday, mais…


Alors que la chanteuse était au volant de sa Ford Osi jaune, elle et son amie seront percutées sur la route départementale de Bois-d’Arcy par une 404. En effet, le conducteur avait perdu le contrôle de son appareil. Suite à l’enquête de la police, on a pu savoir qu’il a tenté de dépasser une camionnette. Pour sa part, Sylvie Vartan s’en est sortie avec une plaie au menton, le bras gauche cassé, de multiples contusions ainsi qu’un traumatisme crânien. Toutefois, elle imaginait le pire pour son fils, David Hallyday. En effet, la star assure que ce dernier « était bien avec elle ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

Mais ce n’est qu’à son réveil à l’hôpital que Sylvie Vartan apprend que son fils a toujours été aux côtés de sa grand-mère, Ilona. Mais le bonheur et le soulagement de la chanteuse étaient de courte durée. En effet, elle apprend que Mercédès, la marraine de David Hallyday, a perdu la vie dans l’accident. Les frères Cazolat avaient écrit dans l’ouvrage : « Mercédès est décédée à peine arrivée à l’hôpital. C’est comme si la voiture folle venait de la percuter à nouveau. Sylvie est blessée au plus profond d’elle-même ». D’ailleurs, la jeune femme n’avait que 23 ans. Une disparition qui a terriblement traumatisé Sylvie Vartan.