Le photographe Jean-Marie Périer partage sur son compte Instagram une photo de Sylvie Vartan et Johnny prise dans les années 1970. Dans ce sens, le célèbre rockeur se tenait debout tandis que la chanteuse restait assise au sol, lui tenant la jambe. En même temps, la maman de David Hallyday s’épanouie pleinement dans sa vie comme elle vient de devenir arrière-grand-mère.

Sylvie Vartan et Johnny


En effet, malgré Babeth Étienne, Nathalie Baye, Adeline Blondieau et Laeticia Hallyday, Sylvie Vartan et Johnny restent un couple emblématique.

Notamment, cette photo qui circule sur les réseaux sociaux nous rappelle l’idylle passionnée entre ces deux stars à une époque.
Dans ce sens, le célèbre rockeur emporté en 2017 par son cancer des poumons compte de nombreuses conquêtes à l’époque.

Apparemment, les parents de David Hallyday se rencontrent pour la première fois dans les coulisses de l’Olympia en 1962.
Par la suite, cette rencontre aboutit à une merveilleuse relation et les tourtereaux se marient le 12 avril 1965.

Une photo qui capte l’attention


En effet, le photographe qui partage cette photo de Sylvie Vartan et Johnny sur Instagram en profite pour partager son avis.

Dans ce sens, Jean-Marie Périer affirme que de nos jours, prendre une photo dans cette pose insinue une misogynie.
Notamment, la chanteuse assise au sol tenant la jambe du Johnny debout titille la doxa en vogue du XXe siècle.

Et pourtant, à cette époque cette pose a été imposée naturellement par Sylvie sans qu’un seul mot ne soit prononcé.
Néanmoins, ce cliché choque les internautes alors que dans les années 70 personne ne semble y prêter une attention particulière.

Une arrière-grand-mère heureuse et épanouie


En effet, Sylvie Vartan devient arrière-grand-mère suite à la naissance du fils de sa petite-fille Ilona Smet.

Dans ce sens, la maman de David Hallyday se sent heureuse et très fière de ce nouveau membre du clan.
Apparemment, elle confie sur les colonnes de Paris Match être venue exprès pour cet heureux événement au sein de la famille.

Par ailleurs, voir son fils devenir grand-père reste tout de même compliqué pour la célèbre chanteuse française de 78 ans.
Notamment, il restera à jamais son bébé malgré les années qui passent et même s’il devient grand-père.