A travers cet article, nous allons vous livrer un conseil très important quand vous faites le plein de carburant. Cette simple astuce peut vous faire gagner quelques centimes et éviter certains accidents.

Conseil pour faire le plein de carburant à la station-service

Les automobilistes aguerris pourraient penser que faire le plein de carburant sur une station-service est très simple et sans aucune difficulté. C’est effectivement le cas, cependant, il y a des réflexes qu’il faudrait commencer à adopter face à la hausse actuelle du prix de l’énergie.

Ainsi, lors du remplissage de carburant à la pompe, la majorité des personnes négligent le fameux « clic » du pistolet de distribution. Pourtant, l’enclenchement de ce petit son a une importance des plus capitales. En effet, ce fameux clic indique que le réservoir est presque plein. En fait, la procédure est simple, lorsque le réservoir est rempli, le processus s’arrête automatiquement si on a activé la fonction d’arrêt automatique. Le petit bruit est un signal d’information.

Dans certains cas, il se peut que la pompe ne s’arrête pas automatiquement. C’est pourquoi, il est très important de faire attention à ce petit « clic ».

Ne jamais négliger le « clic »

Selon les experts, il faudra arrêter d’ajouter du carburant dès l’entente du premier « clic ». Cela pourrait effectivement faire déborder le réservoir. Cependant, ils expliquent également que le système d’arrêt automatique permet de laisser au moins un litre d’air dans le réservoir. Or, tout le monde n’a pas le réflexe de l’activer.

Il faut savoir que les dommages causés par un éventuel débordement de carburant sont assez rares et limités. Par contre, le fait que le carburant puisse s’échapper de cette manière est très mauvais pour l’environnement. De plus, il pourrait entrer en contact avec la peau du conducteur et le brûler.

Par ailleurs, lorsque vous dépassez le « clic », il y a un risque que vous jetiez votre argent pas la fenêtre. Tout le surplus de carburant est effectivement évacué par un système de drainage. Ainsi, l’essence ou le gazole peuvent se déverser sur la route, ce qui peut être très dangereux, surtout pour les conducteurs d’engins à deux roues.