Danièle Gilbert ferait actuellement face à un terrible drame, cet été ne sera pas des plus mémorables pour l’animatrice. Quatre ans après la disparition de son compagnon Patrick Scemama, elle aurait tout perdu.

Un drame inoubliable pour l’animatrice

Depuis la mort de Patrick Scemama, sa bien-aimée semble seule et inconsolable. De plus, actuellement, elle serait encore frappée par une nouvelle épreuve selon le magazine France Dimanche.

La mort de la personne qui a partagé sa vie durant 27 ans est une véritable tragédie par l’animatrice et comédienne. A cause de cela, elle serait plus sujette à la dépression. Pour rappel, Patrick Scemama a été emporté par une maladie dégénérative, laissant sa belle seule et perdue.

D’après les confidences de Danièle Gilbert, il est très difficile de se consoler quand on perd son âme sœur, cela serait même impossible, surtout pour elle. Elle a publiquement avoué qu’elle souffrait de la disparition de l’homme de sa vie. Le couple était tellement fusionnel que se quitter est le pire des drames qu’ils puissent faire face, surtout pour la belle dame.

Terrible été pour Danièle Gilbert, nouvelle épreuve dramatique

Alors qu’elle n’est pas encore remise de la perte de son bien-aimé, elle fait face à un nouveau drame. En effet, elle a encore perdu Jacques Pierre, le réalisateur de son émission Midi Première. Ce dernier ayant été emporté dans l’autre monde à l’âge de 90 ans.

D’après les informations, l’animatrice serait au plus mal. Ce serait la raison pour laquelle elle était absente le 08 juin dernier à la fête des 20 ans de la chaîne Melody à l’Olympia. Elle y était effectivement conviée et prévue au nombre des invités. Cependant, ce soir-là, celle-ci a brillé par son absence.

Peut-être qu’elle savait que Jacques Pierre était au plus mal et qu’elle ne pouvait s’y résoudre à y aller. Ce qui est sûr, c’est que la disparition de ce amis précieux est un vrai coup dur pour la veuve de Patrick Scemama. Cette épreuve ne fait que la fragiliser davantage en lui faisant perdre progressivement le goût de la vie. Nous lui offrons d’ailleurs toutes nos profondes condoléances.