C’est la terrible histoire d’une employée ayant fait don de son rein à sa patronne pour lui sauver la vie mais qui se fait licencier ensuite.

Le sacrifice d’une femme pour une autre


Le don d’organe c’est lorsqu’on choisit, de son propre gré, de céder une partie de soi à une autre personne. Il s’agit d’une grande décision qu’on ne doit pas prendre à la légère. Dans le cas présent, on parle d’une femme qui a offert son rein à une autre. Un acte mûrement réfléchi mais qui engendrera une conséquence aussi terrible qu’inattendue. D’abord, il faut savoir que céder son propre organe est un sacrifice.

En effet, si on a de base deux reins, c’est bien parce qu’on a besoin des deux pour que notre organisme fonctionne normalement. Ainsi, en faisant cet acte, aussi généreuse soit-elle, on met en jeu notre propre survie.

Une véritable preuve d’amitié


Une jeune femme, Debbie Stevens, a décidé de faire don de son rein à une amie. Cette amie s’appelle Jackie Burcia. Les deux femmes avaient respectivement 47 et 61 ans au moment des faits. A cause de ses problèmes de santé, Jackie était à la recherche d’un donneur d’organes. Par chance, un membre de sa famille était un potentiel donneur.

Ainsi, Debbie n’était pas le premier choix pour cet acte. D’ailleurs, elle ne faisait même pas partie de la liste des donneurs. C’est lorsqu’elle a appris la situation de son amie qu’elle a décidé d’être le plan B dans le cas où le potentiel donneur se rétracte.

La terrible conséquence d’une bonne action


Un an après cette promesse, Debbie revient vers Jackie pour demander du travail. Cette dernière, une des responsables de l’entreprise automobile Atlantic Automotive Group, accepta de lui donner un poste. Mais au même moment, elle apprit que son donneur ne convenait pas. Elle demanda donc à Debbie si sa proposition tient toujours. Employée dévouée et amie de longue date qu’elle était, la jeune femme répondit oui. Mais son rein ne convenait pas non plus. Ainsi, les médecins ont fait un petit arrangement.

Si Debbie offrait son rein à un autre patient, ils pourraient en échange trouver un autre rein qui conviendra à Jackie. Ils ont donc procédé ainsi. Mais, de retour à son poste, Debbie ne retrouve plus son amie. Cette dernière a été mutée à 80 kilomètres de son poste. Puis, Jackie lui envoie un courrier disant que comme elle ne récupérait pas assez vite, elle a décidé de la virer. Une terrible fin pour une histoire si émouvante.