C’était ce samedi dernier que la célèbre émission The Voice a fait son grand retour sur TF1 pour sa 10 ème  édition. À cause de cela, Amel Bent a accordé une interview au magazine « Nous Deux ». Vraisemblablement, l’un de ses proches avait participé aux auditions à l’aveugle. Pour cette nouvelle saison, l’émission compte de nouveau jury qui n’est autre que Vianney.

Les auditions à l’aveugle


Effectivement comme chaque année, les grands fans de l’émission ont déjà hâte de connaitre le nouveau vainqueur de l’émission. En effet, il va falloir attendre, car l’émission n’est qu’à la première phase. Il s’agit des auditions à l’aveugle qui est loin d’être ennuyantes selon la chanteuse Amel Bent. De plus, cette année, cette dernière a dû faire face à quelqu’un qui est proche d’elle.

« C’est ma choriste ! Je ne savais absolument pas qu’elle allait prendre part à The Voice. Je vous laisse la découvrir, mais c’est un moment unique. C’est avec elle que j’ai totalement saisi le vrai concept de The Voice. Je suis habituée à chanter avec elle donc je connais parfaitement sa voix. Sauf que là, j’ai été incapable de savoir que c’était elle. C’est étonnant comme le cerveau n’est habitué qu’à la vue. Je me suis dit que je n’avais pas l’ouïe si aiguisée », a-t-elle confié à « Nous Deux ».

The Voice 10, Amel Bent se sent bien avec les autres coachs


Lors de cet entretien, Amel Bent a profité de l’occasion pour parler des autres membres du jury. Dernièrement, elle s’est fait remarquer pour son talent de comédienne. Effectivement, elle a parlé en bien des coachs. « Marc Lavoine Président ! C’est quelqu’un qui a du savoir, car il lit beaucoup donc maîtrise les mots (…) Florent Pagny est superbement libre. Il dit tout ce qu’il pense, c’est vraiment juste, il ne triche jamais. Il a conservé son naturel après plus de 30 ans de carrière, c’est magnifique. Concernant Vianney, il est brillant, doué et apporte du nouveau », déclare la chanteuse.

En effet, après la sélection de chaque équipe, les futures stars feront des Battles et celles des K.O. Par la suite, il y aura les cross battles et il s’agit d’un concept vraiment simple. Vraisemblablement, Nikos Aliagas désigne un coach, celui-ci désigne l’un de ses talents et choisit un autre coach. À son tour, le second coach désigne lui aussi l’un de ses chanteurs. Les deux candidats vont s’opposer sur le plateau avec un titre de son choix. Cependant, c’est les téléspectateurs qui vont déterminer le gagnant de ce cross battle. Avec cette étape, les coachs prennent le risque de se retrouver sans candidat pour la suite du programme.