The Voice a fait son grand retour sur TF1 le samedi 6 février. Pour cette nouvelle saison, les nouveautés sont au rendez-vous. À l’exemple du retour de Florent Pagny en tant que Coach. Ou encore, l’arrivée de Vianney sur le fauteuil rouge. Mais ce qui a le plus marqué les fans de l’émission c’est qu’elle a été tournée en pleine pandémie de coronavirus…

De retour pour une 10e édition


Bonne nouvelle pour les fans de l’émission télé-crochet de la première chaine. En effet, The Voice a envoyé son premier coup d’envoi pour une 10e saison le samedi 6 février. Comme à son habitude l’émission revient avec ses lots de surprises et d’émotions. Comme toujours, le programme est inauguré par l’audition à l’aveugle. Avec celle-ci, les nouveaux talents vont faire de leur mieux pour convaincre les coachs. Mais si vous ignorez encore, une nouveauté se trouve du côté de ces derniers.

En effet, le célèbre chanteur Vianney a rejoint le jury de The Voice aux côtés d’Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny. Mais en raison de la pandémie du coronavirus, les nouveautés les plus marquantes se trouvent dans l’organisation du concours.

Un gros changement dans The Voice


Face au coronavirus qui ne cesse de frapper en plein fouet, le tournage de The Voice était dans l’obligation de se dérouler dans des conditions très particulières. Pour éviter la propagation du virus, la production était contrainte de faire un gros changement sur le déroulement de l’émission. En effet, comme beaucoup d’émissions télévisées, celui-ci a dû respecter les consignes sanitaires sans trop dénaturer le concept de l’émission.

Pour cela, au revoir les accolades, offre des masques à la place des embrassades. Ou encore, les familles des candidats qui attendent leurs proches en coulisse avec Nikos Aliagas étaient absentes. En un mot, il semblerait que la convivialité a disparu dans The Voice. Une situation qui a énormément attristé les téléspectateurs.