Le 8 mars dernier, sur le plateau de TPMP, Satine Wallé, une ex-candidate de The Voice Kids a accusé le télé-crochet de TF1 de tricheries. Face à ces accusations, Florent Pagny et Marc Lavoine ont réagi à l’affaire et démentent tout en bloc.

The Voice accusée de tricheries, les coachs font des révélations


La semaine dernière, une jeune femme, au nom de Satine Wallé, une ex-candidate de The Voice Kids a porté de graves accusations contre The Voice. Sur le plateau de TPMP, la jeune femme avait indiqué que les jurés du programme seraient prévenus à l’avance par la production afin de se retourner ou non lors des auditions à l’aveugle. Face à ces accusations, les coachs de l’émission ont décidé de donner leur version des faits. Ainsi, le lundi 15 mars, Florent Pagny et Marc Lavoine ont réagi à l’affaire de tricheries dans The Voice. Selon eux, il n’y a pas de triche dans l’émission.

Pour sa part, Florent Pagny ne comprend pas le but de cette polémique alors qu’ils n’utilisent même pas des oreillettes pendant l’émission. L’interprète de « Ma liberté de penser » avait expliqué : «Je ne sais pas qui va raconter une bêtise pareille, mais c’est forcément quelqu’un qui ne connaît rien à l’émission. Ça, chez nous, jamais de la vie ! ». Avant d’ajouter : « Le jeu est tellement agréable qu’on ne peut pas partir dans ce genre de choses là. Si on veut que ça marche, et que ça soit puissant, il faut toujours être honnête et sincère. Donc vous imaginez bien que ça ne peut pas être conduit par une production… ».

«Tout ça est absurde!»


Il a poursuivi que participer à The Voice aurait été un grand « non » s’il ne choisissait pas lui-même ses talents. Selon lui : «Tout le monde le sait : pour moi, le plus important c’est les talents. Il faut qu’eux soient au niveau. Si on veut que les coachs soient là, et s’expriment de la bonne manière et avec les bons sentiments. On ne doit avoir que les meilleurs sur scène. Et c’est ce que fait la production depuis 10 ans… ».

La réponse était la même du côté de Marc Lavoine. Pour lui, il n’aurait jamais accepté de participer à The Voice sans la liberté artistique de choisir lui-même les talents. Alors pour lui, ces accusations sont sans fondement, car dans le programme, c’est le candidat qui choisit le coach et non l’inverse. Le chanteur avait lancé : « On n’est pas bipés, on n’a pas d’oreillette, on ne nous dit pas “vas-y fais ça”, non! Et puis rappelons qu’on est choisis, nous, au moment des auditions à l’aveugle, pas l’inverse… ». Pour lui : «Tout ça est absurde!». En effet, les deux coachs sont catégoriques, il n’y a pas de tricheries et de trucages dans The Voice. De quoi rassurer les adeptes du programme.