Thierry Lhermitte au plus mal brise le silence le dimanche 20 février 2022 dans le cadre d’une interview accordée au Parisien. Dans ce sens, le célèbre acteur profite de l’occasion pour balayer d’un revers de main toutes les rumeurs concernant sa santé. Par conséquent, il préfère évoquer ouvertement les détails concernant sa terrible maladie qui inquiète terriblement ses nombreux fans.

Thierry Lhermitte au plus mal


En effet, Thierry Lhermitte au plus mal est un acteur de talent que le public français apprécie pour son talent extraordinaire.

Notamment, dans Le père Noël est une ordure, Les bronzés font du ski, Le splendide ou encore Le dîner de cons.
En même temps, il a le cœur sur la main et n’hésite pas à se consacrer pour des causes qui lui tiennent à cœur.

Par ailleurs, cette grande personnalité décide de faire bouger les choses en devenant parrain de la Fondation pour la recherche médicale.
Apparemment, il présente chaque mois une chronique santé sur la radio France Inter pour évoquer les évolutions dans le domaine médical.

Une cause qui lui tient à cœur


En effet, Thierry Lhermitte au plus mal est également très engagé dans la lutte et la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer.

Dans ce sens, le célèbre acteur confie à Michel Cymes dans l’émission Antidote sur France 2 qu’il souffre quotidiennement.
Apparemment, il évoque sa hernie discale qui provoque d’atroces souffrances pendant plusieurs années et des lumbagos, pendant, avant, après.

Par ailleurs, durant son interview avec le Parisien il réagit face aux internautes qui lui ont attribué une fausse maladie.
Notamment, certains en déduisent que l’engagement de Thierry Lhermitte était dû à sa maladie, la prosopagnosie ou amnésie des visages.

Il brise le silence


En effet, cette amnésie des visages plus communément appelé prosopagnosie reste un terme médical peu connu.

Dans ce sens, prosôpon signifie visage en grec tandis que agnôsia signifie ignorant, selon les propos du professeur Olivier Martinaud.
Par conséquent, neurologue responsable du CMRR situé à Caenla affirme que prosopagnosie signifie tout simplement un défaut d’identification des visages.

Cependant, Thierry Lhermitte soutient qu’il n’est pas prosopagnosique, ni physionomiste tout en partageant une anecdote drôle mais plutôt embarrassante.
Apparemment, le président d’une association souhaite lui apporter leur aide et leur soutien mais il rétorque en affirmant qu’il n’est pas malade.