Une nouvelle aide destinée au français vient d’être votée à l’Assemblée nationale. Il s’agit des tickets restaurants et les indemnités de repas. Avec cet article, nous allons vous dévoiler tout ce qu’il faut à savoir sur cette nouvelle aide.

Tickets restaurants de nouveau à jour


Pour faire face à l’inflation galopante, l’Assemblée nationale a entretenu un débat sur le pouvoir d’achat des Français. Cette réunion s’est également tenu dans le cadre d’une revalorisation du plafond des tickets restaurants. Il est donc conclu que l’indemnité de repas prendra effet à partir du 1er septembre 2022. Cependant, le plafond est revenu à 19 euros, mais les assouplissements vont prendre fin.

De nombreux députés auraient demandé une augmentation du plafond des tickets restaurants. D’ailleurs, Bruno Le Maire s’est joint à l’idée d’un relèvement du plafond journalier de 19 à 25 euros. Selon la publication du Parisien du vendredi, l’Assemblée nationale a voté pour ce coup de pouce le même jour.

Cette nouvelle aide fera de nombreux heureux, surtout ceux qui possèdent ces fameux billets.

Les détails sur ce fameux coup de pouce

L’augmentation du plafond ne signifie pas une augmentation du montant des billets. Par contre, elle permet de dépenser plus. En effet, cette proposition a été faite par les députés des républicains, des socialistes et des écologistes.

Outre ces tickets restaurants, le ministre confie que l’Assemblée nationale s’est également penchée sur d’autres mesures d’aide. Les députés ont donc voté pour une exonération de 4 % des exonérations fiscales et sociales. La raison est de soutenir le financement par les employeurs des tickets restaurants destinés aux salariés. Il y a également les indemnités de repas. En effet, alors que la mesure était prévue pour janvier 2023, elle a été avancée et va prendre effet au 1er septembre 2022.

L’opposition avait demandé la valeur maximale à 15 euros par jour des tickets restaurants contre 11,38 euros actuellement. En revanche, la valeur des titres est la même jusqu’à présent. Mais le plafond journalier a augmenté. Puis, cette aide sera destinée à plus de 4,8 millions de bénéficiaires. Par contre, ils ne pourront pas utiliser leurs tickets le week-end et les jours fériés.