Connue dans le monde de la cuisine, l’émission « Top Chef » a toujours son lot de surprises et d’émotions pour chaque saison. D’ailleurs, cette nouvelle saison n’échappe pas à cette règle.

Elle fête ses 12 ans


Depuis ses débuts sur M6, « Top Chef » se trouve toujours au sommet des audiences. Malgré le changement de jury, les téléspectateurs sont toujours au rendez-vous. Ce qui prouve que le concept de l’émission a conquis le grand public. Pour sa part, le chef Philippe Etchebest cherche sa recrue quelques mois avant le coup d’envoi du programme. Une occasion pour nous d’avoir une idée sur l’émission.

Toutefois, cette année, la crise sanitaire a tout chamboulé le tournage. En effet, le covid-19 a causé des changements au sein de l’émission ce qui a fait un débat chez les candidats ainsi qu’à la production. Selon l’animateur de « Top Chef », cela ne se voit pas à l’écran. Pourtant en coulisses, c’était un enfer de tout organiser de se faire tester régulièrement. De plus, dans le contrat, il est bien stipulé qu’aux moindres symptômes ou bien testé positif, c’est la fin pour l’intéressé.

Un invité surprise dans «Top Chef»


Malgré toutes ses épreuves, « Top Chef » envoie son coup d’envoi dans quelques jours sur M6. Alors, comme chaque année, l’émission fait toujours honneur à recevoir des invités pour tester les plats des candidats. Alors, quoi de mieux que de recevoir un ministre qui se soucie ce que nos assiettes contiennent ? En effet, pour cette douzième saison de l’émission, la production a invité la responsable de la Transition écologique, Barbara Pompli. Quel sera alors son message pour cette occasion ? Ce qui est sûr, c’est qu’il va être impactant surtout si la thématique est liée à un problème écologique.

En effet, d’après le Journal du Dimanche, les candidats doivent faire preuve d’imagination avec la thématique « Marée Noire ». Quels seront alors les plats concoctés par les candidats ? Pour le moment, on attend avec impatience !