Comme à son habitude, Nagui a pris un malin plaisir à « clasher » une participante de « Tout le monde veut prendre sa place ». Eh oui, une fois de plus, l’animateur n’a pas hésité à remettre à sa place Paola, une candidate Italienne qui n’a pas également l’intention de se laisser faire. Un long débat animé s’est engagé sur le plateau.

Qui ne connaît pas encore le caractère moralisateur du très cher présentateur de « Tout le monde veut prendre sa place » ! Que ce soit Sophie Davant, Didier Deschamps ou beaucoup d’autres, ont déjà été victimes du franc-parler de Nagui. Et il n’est pas prêt de s’arrêter ! Cette fois-ci, c’est au tour de Paola, la journaliste culturelle de prendre littéralement sa place.

Un coup de gueule parmi tant d’autres


Nagui a toujours été de nature joyeuse, mais également honnête, dans ses programmes sur France 2. Il a tellement l’habitude de blaguer sur les participants du jour, ou encore, taquiner clairement ses convives.

Dernièrement, le présentateur avait eu une tirade écolo « de ouf » avec un participant de « N’oubliez pas les paroles ». Ou encore, avec cette femme dont le travail ne le réjouissait vraiment pas… Souvent, l’animateur a fait face à des candidats aux avis diffèrent des siennes.

Nagui dézingue une participante de “TLMVPSP“


Ce mercredi 19 août 2020, Nagui s’est lancé à un très long débat avec une candidate concernant la mozzarella. Il s’agit de Paola, une journaliste culturelle, experte dans la critique de séries et la cuisine. Le sujet de la mozzarella a engendré une querelle entre Nagui et Paola : “Est-ce qu’on arrive à trouver quand est arrivée la mozzarella ? Un fromage qui n’existait pas et qui n’a – je suis désolé s’il y a une mozzarella qui nous regarde – aucun goût !”

Paola s’est vite énervée : Ah non ! Je ne peux pas vous laisser dire ça, surtout en tant qu’Italienne !”. La jeune journaliste insiste et garantit que la mozzarella “peut avoir vraiment du goût”. Nagui a rétorqué : Vous êtes trop jeune pour le savoir, mais quand j’avais votre âge ça n’existait pas. Il n’y avait pas de tomates-mozza. Donc qui nous a filé ça ? C’est fou, c’est un fromage qui a quelques dizaines d’années, à peine”. Avant de clôturer le débat : “J’ai dit quelques dizaines, ça va ! Ne soyez pas désagréable !