Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au trouble de la personnalité narcissique. Cette maladie complique souvent les relations avec autrui mais une prise en charge thérapeutique peut aider les personnes touchées à s’intégrer dans la société.

Qu’est-ce que le trouble de la personnalité narcissique ?

Le trouble de la personnalité narcissique fait partie d’une catégorie élargie des troubles de la personnalité. Or, les personnes qui en souffrent ont des comportements, des modes de pensée et des réactions plus rigides que les personnes qui n’en souffrent pas. C’est ce qui complique leur adaptation à une situation.

A cause de cela, les personnes atteintes de ce trouble peuvent présenter des comportements perturbants dans leur vie personnelle, sociale et même professionnelle. Pour le trouble de la personnalité narcissique, il appartient au cluster B. Autrement dit, il s’agit d’une forme clinique émotionnelle des troubles de personnalité.

Symptômes à prendre en compte

Jusqu’à présent, le diagnostic du trouble de la personnalité narcissique continue de faire l’objet d’une controverse. Cependant, une règle a été établie. Ainsi, un individu présentant les caractéristiques suivantes au début de l’âge adulte peuvent être considérés comme atteintes par le trouble.

D’abord, la personne présente un sentiment exagéré de sa propre valeur. Ensuite, elle est convaincue en permanence d’avoir plus de réussite, de pouvoir, d’intelligence et même d’amour que les autres. Puis, elle vit dans un sentiment de supériorité et ne veut fréquenter que des personnes d’un haut niveau. En outre, il y a également le besoin excessif d’être admiré en permanence et le sentiment que tout lui est dû. Enfin, les personnes atteintes de ce trouble profitent des autres pour atteindre leurs propres objectifs. Ainsi, ils manquent de compréhension et de considération pour les sentiments d’autrui.

Autres facteurs démontrant le trouble de la personnalité narcissique

Outre les signes principaux, les personnes hyper narcissiques estiment souvent qu’elles méritent des privilèges particuliers et un traitement spécial. Autrement dit, elles se considèrent comme supérieurs sans rien faire de particulier. En outre, elles s’arrangent toujours pour que tous les mérites leurs reviennent.

Ce n’est pas tout, ce type de personnes critiquent et méprisent ceux qu’ils estiment inférieurs. De plus, ils s’attendent à ce que les autres fassent ce qu’ils veulent sans jamais remettre en question leurs attentes.

Enfin, leur jalousie et leur vantardise prennent énormément de place dans leur quotidien. Ils ne supportent pas du tout être critiqués et ont beaucoup de mal à interagir avec les autres.