Dans cet article, on va parler de la quantité de minéraux et les résidus qui se trouvent dans les bouteilles d’eau. Entre l’eau du robinet et les bouteilles d’eau, on ne sait plus quelle est la meilleure eau pour notre santé. En ces quelques lignes ci-dessous, vous allez savoir que cette information a une grande importance pour faire le meilleur choix parmi les bouteilles d’eau.

Contrôlez les minéraux et les résidus présents dans les bouteilles d’eau


Il est certain que des bouteilles d’eau sont plus dangereuses pour la santé. En effet, sur le marché, il y en a beaucoup de choix, mais il faut savoir faire le tri.

Dans ce sens, un internaute partage une vidéo pendant qu’il se trouve dans les rayons d’un magasin alimentaire. Selon lui, les consommateurs ont tendance à acheter Cristalline parce qu’elle est connue. Cependant, l’homme attire l’attention des internautes sur l’étiquette des ingrédients et les informations inscrites sur la bouteille.

En effet, il est mentionné « Extrait sec à 180 °C : 270 mg/L – ph : 7.7 ». Pour faire simple, il s’agit de déchets qu’il y a dans l’eau 270 mg. Cela signifie que les reins vont filtrer ça.

Par la suite, il partage également un comparatif avec une autre bouteille d’eau « Source Laqueuille » de la marque repère d’E.Leclerc. Il a observé que les résidus à sec de cette eau sont de 74 mg par litre, beaucoup moins que les Cristalline. Il est donc préférable de surveiller ces informations.

Les avis des internautes se divisent


À la suite de ces révélations, l’avis des internautes se divisent sur la Toile. En effet, après la vidéo, beaucoup ont pris connaissance de l’importante de ces informations. Ensuite, ils feront attention à leur choix en eau minérale.

Tandis que d’autres consommateurs sont plutôt sceptiques. Ils pensent d’ailleurs qu’il s’agit seulement d’« un ramassis de conneries, c’est juste de l’eau qui se boit », « Il suffit de la chauffer pendant une heure tu la bois, l’ébullition tue tous les microbes ».

Après les investigations, les journalistes du 20 Minutes ont conclu que l’application Yuka peut donner de très bonnes informations sur le sujet. Cette plateforme permet de scanner les aliments et cosmétiques du marché pour avoir des données précises sur la composition.

À souligner de ce fait que le premier élément à prendre en compte dans le choix d’une bouteille d’eau est la quantité de résidus à sec qu’elle contient.

Par conséquent, l’internaute avait raison de prendre en compte les résidus. Il s’agit de la quantité de minéraux comme le sodium, magnésium, sulfate, calcium, restants une fois que l’eau est évaporée.

Qu’est-ce qu’on peut tirer de la publication de Yuka ?


Selon l’explication de l’internaute du nom de Yuka, une bonne eau est une eau peu minéralisée. La consommation de minéraux plus élevée que la normale, inférieure à 100 mg/l, peut être néfaste pour la santé. Ainsi, la présence de minéraux en grande quantité peut interagir avec ceux apportés par l’alimentation.

Sur le marché, les bouteilles d’eau qui possèdent moins de minéraux sont les Mont-Blanc ou Mont Roucous. Par contre, la Cristalline, la Volvic et l’Evian contiennent plus de minéraux et résidus. Hépar, la Contrex ou encore la Vittel ont un taux encore plus élevé.