Sur TPMP, les chroniqueurs se suivent, mais bien évidemment ils n’ont rien en commun. Ainsi, quand les fanzouzes ont eu connaissance du sort de cet ancien chroniqueur, ils ont été vraiment choqués.

Un ancien chroniqueur de TPMP fait face à la justice pour violences conjugales


TPMP est une émission où tous les sujets étaient bons pour faire un débat. Toute l’équipe forme une famille qui est très libre de donner son avis sur les nombreuses situations en France et dans le mode. Toutefois très récemment, c’est Steevy connu sous le nom de scène de Doc Gynéco qui est au cœur des ébats médiatiques. Il vient tout juste de se faire condamner pour avoir violenté sa femme.

Effectivement, lors du premier confinement, il y a eu une grande augmentation des cas de violences conjugales. Apparemment, la femme de l’ancien chroniqueur de TPMP a dû déposer « 9 jours d’ITT, donc 14 jours pour détresse psychologique » suite à une violence conjugale. Tout cela est dû au fait qu’elle a « des hématomes sur le visage et un œdème à l’œil gauche ».

Par conséquent, la justice s’est occupée de cette affaire. Ainsi, il a écopé d’une peine raccourcie de prison avec sursis. Steevy devra aussi faire un stage pour comprendre la violence de ses actes. Cerise sur le gâteau, il devra payer 2 000 euros d’amende. Ensuite, le jeune homme n’aura pas le droit d’approcher la maison de son ancienne femme. Il ne pourra pas non plus voir ses enfants en secret. Vraisemblablement, son ex-femme ne veut plus rien à faire avec lui-même s’il se soigne. D’ailleurs, après cette histoire de violence conjugale elle a déjà demandé le divorce à cet ancien chroniqueur de TPMP.

La vraie histoire


Cette histoire de violence conjugale avait débuté quand une passante avait reconnu l’ancien chroniqueur de TPMP. Ainsi, elle était abasourdie de la manière dont ce dernier se montrait violent à l’égard de sa femme. Ainsi, cette personne avait tiré la sonnette d’alarme en appelant la police. Effectivement, Steevy n’a jamais nié les faits et a affirmé être l’auteur de la gifle.

Néanmoins, le rappeur avait précisé que c’est la première fois depuis leur mariage qu’il se comporte de cette manière. De plus, leurs deux filles ont décidé de se mettre du côté de leur mère. Vraisemblablement, elles n’en peuvent plus du passif violent de leur père. Apparemment, Doc Gynéco terrorise sa famille depuis longtemps. L’ancien chroniqueur de TPMP a pourtant décidé de dévoiler la cause de leur dispute qui a conduit à cette violence conjugale. Vraisemblablement, il l’avait giflé, car sa femme lui reprochait une crise de jalousie. Pour lui, ce n’était rien d’autre qu’un moment d’égarement.