Cyril Hanouna fait la pluie et le beau temps sur C8 avec son émission TPMP. Toutefois, rien n’est joué d’avance dans le programme. Comme cette semaine où le rappeur Booba et Jean Messiha ont fait un passe d’armes. Détails.

Booba clashe Jean Messiha dans TPMP


Régulièrement convié sur le plateau de « Balance ton post », Jean Messiha est un habitué de la chaine C8. Pourtant, le 4 mars dernier, il n’a pas eu droit aux tribunes dans « Touche pas à mon poste ». Pour cause, Cyril Hanouna avait invité Booba ce soir-là et il lui a donné les pleins pouvoirs. Ainsi, le rappeur n’a pas voulu débattre avec l’homme politique de l’extrême droite.

En effet, le duc de Boulogne a lancé dans TPMP : « Je ne t’aime pas, tu viens du Front National ». Si l’on se remémore, Jean Messiha avait traité les chansons de Booba de « la haine anti-française, la haine contre les femmes, la haine contre les homosexuels». Très calme, il a dézingué en faisant un geste de la main humiliant l’homme politique.

Il donne sa réplique


Alors que quelques jours après ce clash avec Booba dans TPMP, Jean Messiha était invité sur le plateau de Pascal Praud dans « L’heure des pros » sur CNews. Durant laquelle, il s’est justifié : « On a le droit de ne pas aimer une musique ». Avant de poursuivre : « Ces gens qui prétendent qu’il y aurait une extrême droite qui menacerait les libertés publiques (…) en fait c’est eux qui empêchent les gens de parler dès qu’ils ne sont pas d’accord ».

Puis, l’ancien sympathisant de Marine Le Pen a ajouté : «Vous me dites “Booba n’est pas d’accord”, mais pourquoi discute-t-il avec moi pour défendre le contraire? Quand on n’est pas d’accord, on ne vire pas le contradicteur. Je comprends qu’il n’a pas assez de vocabulaire pour tenir un débat de dix minutes. Dans ce cas-là, il ne faut pas venir le faire débattre. Normalement, c’est un débat. Et ce n’est pas moi qui ai demandé à venir. Celui qui avait un égo surdimensionné, ce n’était surement pas moi».

Il tacle le rappeur et les chroniqueurs de TPMP


En même temps, l’homme politicien a confié qu’il comptait encore revenir dans l’émission de Baba. Pour cause, car elle est « suivie par des millions des personnes ». Ainsi, viré sur le plateau de TPMP, Jean Messiha est agacé par la lâcheté des chroniqueurs de Cyril Hanouna. Il a avoué : « Tous les chroniqueurs qui sont sur le plateau de TPMP, je ne les aime pas (…) je n’aime pas leurs idées ». Effectivement, il a visé particulièrement Gilles Verdez.

Selon lui : « Gilles Verdez se prétend de gauche et il s’aplatit devant un type qui est habillé comme un “pingouin en survêtement” parce qu’il pèse 185 millions d’euros. Alors qu’il se carapate devant la puissance financière. Il est insupportable ». Mais visiblement, on n’a pas fini d’entendre parler de TPMP…