Dernièrement, le Dailymail a annoncé la mort d’un nourrisson âgé de 8 mois le 5 janvier à Chebekino en Russie. Vraisemblablement, ce bébé est décédé après que sa mère lui a fait boire de la vodka afin de l’endormir plus vite.

Par la suite, l’enfant aurait contracté une infection, mais la mère a refusé de faire soigner son bébé à l’hôpital. En effet, elle voulait rester chez elle pour les fêtes. Notant que la consommation d’alcool est dangereuse pour la santé que ce soit pour un adulte ou un enfant.

Une histoire émouvante


À Chebekino, ville de l’oblast de Belgorod à l’ouest de la Russie, Nadezhda Yarych a été convoqué devant le juge. En effet, elle est accusée d’avoir assassiné son bébé de 8 mois, Zakhar. Vraisemblablement, la mère aurait nourri ce dernier avec de la vodka pour qu’il s’endorme, car elle veut faire la fête. Par la suite, le bébé aurait contracté une infection d’où il est conduit à l’hôpital. Le personnel médical l’a conseillé de rester à l’hôpital. Pourtant la maman du petit aurait refusé l’offre parce qu’elle ne voulait pas rester, car c’était la période des fêtes.

Selon les éléments de l’investigation, Nadezhda Yarych aurait conduit son bébé à l’hôpital quatre fois en seulement une semaine. Durant toutes ces fois, elle a toujours décliné le fait de devoir laisser son fils à l’hôpital. Apparemment, elle avait dévoilé qu’elle aime mieux soigner son fils à la maison. Néanmoins, certaines sources soulignent que la jeune femme a donné de la vodka pour pouvoir fêter le Nouvel An.

Les conséquences de l’alcool chez l’enfant


Le 5 janvier 2019, Zakhar perd la vie suite à une infection virale. Une autopsie a permis d’affirmer la cause de la mort d’où l’ouverture d’une enquête. Par conséquent, Nadezhda Yarych et son conjoint, Mikhaïl Yarych, beau-père de Zakhar ont été mise en examen. Ce dernier aurait confirmé les actes dangereux de sa femme sans jamais s’interposer. Effectivement, l’intoxication alcoolique chez un enfant est particulièrement dangereuse et peut mener à son décès. L’alcool peut aussi causer des convulsions et ça se termine par la mort.