Pour créer plus d’ambiance dans Un Dîner presque parfait, M6 a décidé d’intégrer une star de Top chef. Il s’agit de Justine Piluso de la saison 11 de Top Chef.

Un parcours qui est loin d’être facile


Dans un entretien auprès de Women Today, Justine Piluso avait confié que c’est dur d’intégrer le monde de la cuisine en tant que femme. Vraisemblablement, elle a un supérieur masculin. Ainsi, il se cache pour travailler, car il a peur que la jeune femme lui pique son savoir-faire. À première vue, il ne voulait pas que le chef ait un autre chouchou, un autre que lui.

« J’ai vécu cela aussi bien quand j’étais apprentie ou commis et tout le long de ma carrière. Ils ne l’expriment pas directement, mais cela se voit. On me disait aussi que j’étais aussi trop jolie pour avoir ma place en cuisine. Pour eux il était préférable que j’évolue en salle. Il y avait de la jalousie là-dedans, mais aussi certainement la peur qu’une femme les dépasse. Du paternalisme également chez les chefs de la vieille école. Ils voulaient me convaincre que ce type de vie ne pourrait pas me rendre heureuse. Du coup, j’ai “volé” mon métier plutôt qu’on ne me l’a transmis », confie la jeune femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Justine Piluso (@justine_piluso)

Selon elle, c’est vraiment regrettable que la société ne soit pas préparée mentalement à avoir de grandes cheffes en gastronomies. Pour Justine Piluso, c’était ses parents qui étaient un obstacle dans son intégration dans ce métier. Ces derniers pensaient que c’était un métier d’homme. Puis la conseillère d’orientation disait aussi la même chose. L’entreprise en elle-même aussi freine l’intégration des femmes en cuisine, car on pense que ce n’est pas leur place. Ce sont des préjugés qui ne doivent plus exister de nos jours. De plus, les femmes arrivent toujours à intégrer ce milieu et à y gravir les échelons.

Une star de Top chef dans un diner presque parfait 


Lors de sa participation à « un diner presque parfait », Justine Piluso a eu un accueil plus que mériter. Sa présence a vraiment ravi les autres candidats. « Dès que Justine est arrivée, c’était Beyoncé. Là, comme si on était au stade de France ! Il y avait la star qui arrivait ! » confie le candidat qui recevait Julien chez lui. De son côté, Ambre n’y croyait pas ses yeux. « J’ai suivi toutes ses aventures, elle est vraiment forte. Vraiment hyper impressionné… », a balancé la jeune femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Justine Piluso (@justine_piluso)

Après Batch cooking, sa propre émission sur Téva, Justine Piluso continue son bonhomme de chemin sur M6 avec « Un dîner presque parfait ». « Attention, je vais être vraiment très exigeante. Je vais vous donner un petit challenge supplémentaire. C’est tout simple : je vais arriver avec un panier surprise, un ingrédient particulier spécialement choisi pour vous. Et il va falloir l’incorporer dans un de vos plats », affirme la jeune femme. La mission est loin d’être facile pour Julien. Effectivement, le candidat a dû incorporer des gésiers de poulet dans son entrée à base de maïs et de Saint-Jacques.