Une cousine éloignée du prince Albert n’hésite pas à nous dévoiler des secrets personnels de la princesse Charlène de Monaco. Apparemment, la raison de son état de santé demeurant extrêmement vulnérable depuis autant de temps n’est autre qu’une malheureuse fausse-couche. De plus, il semblerait que la princesse Grace avait également traversé cette épreuve dans le passé pendant son séjour au Canada.

Lady Christa nous balance la grossesse de Charlène de Monaco


En effet, la cavalière du prince Albert à Vienne en Autriche pendant l’absence de son épouse n’hésite pas à parloter.
Notamment, pour dévoiler une confession du prince pendant leurs retrouvailles lors d’une interview accordée au magazine Oggi en novembre dernier.
Dans ce sens, Lady Christa Mayrhofer-Dukor avait confié la raison de l’absence de la première dame de Monaco à cet évènement.
Apparemment, la maman de Jacques et Gabriella attendrait un bébé mais se retrouve dans une condition physique un peu compliqué.
De plus, cette présumée grossesse aurait causé le fait que la princesse mette autant de temps pour se remettre.

Cette rumeur sur la fausse-couche exhume un secret


Par la suite, les qu’en-dira-t-on sur une fausse-couche vont commencer à apparaître comme une traînée de poudre.
Apparemment, cette interminable convalescence sous surveillance médicale loin de son pays et sa famille l’aiderait à surpasser cette rude épreuve.
En même temps, le prince qui se précipitait toujours pour rejeter chaque rumeur garde le silence absolu pour le moment.
Effectivement, le grand mystère autour de cette absence de la princesse Charlène de Monaco ne fait qu’attirer l’attention des médias.
Dans ce sens, une vieille histoire avait repris surface concernant la princesse Grace Kelly qui aurait vécu la même situation.

La belle-mère de Charlène de Monaco avait perdu son bébé


En effet, la belle-mère de Charlène de Monaco avait honoré de sa présence l’Exposition universelle de Montréal dans l’année 1967.
Plus précisément, la princesse Grace Kelly avec son ventre rond devait inaugurer le pavillon de Monaco dans cette grande exposition.
Dans ce sens, pour sa tenue elle avait choisi une magnifique robe à motifs fleuris qui la mettait en valeur.
Par ailleurs, cette immense joie de femme enceinte ne durera pas longtemps comme elle perdra son bébé quelques heures après.
Notamment, Sophie Adriansen dans son ouvrage Une Américaine à Monaco nous rapporte que la princesse ne pourra plus jamais enfanter.