Grâce aux dons et à la générosité de nombreuses personnes, une petite fille de trois ans a pu être sauvée. Sa maman, Laurie, s’est d’ailleurs confiée aux médias ce vendredi 02 Décembre 2022 à l’occasion du Téléthon. Elle y raconte son quotidien et les efforts fournis par tous pour sa fille, Lana.

Une petite fille sauvée grâce aux dons et à la générosité des gens

Le vendredi 02 Décembre dernier, Sophie Davant et Nagui étaient aux commandes du Téléthon pour sa 36ème édition. Au cours de cette soirée évènement diffusée sur France 2, 78 051 091 euros ont pu être récoltés.

Selon les confidences de Laurence Tiennot-Herment, la présidente de l’AFM-Téléthon, sans la recherche, sans la volonté des familles et sans la générosité de tout le monde, ils n’auront jamais pu arriver à des résultats aussi fructueux. D’ailleurs, ces propos sont appuyés par le message de Laurie. Il s’agit de la maman d’une petite fille atteint d’amyotrophie spinale de type 1 qui a vu l’état de sa fille s’améliorer.

L’amyotrophie spinale de type 1 est une maladie génétique neuromusculaire qui empêche d’effectuer plusieurs mouvements, rendant le quotidien vraiment difficile.

Progression de la maladie de Lana, les confidences de sa mère

Selon sa maman, Lana se développait comme n’importe quel enfant dans les premiers mois de sa vie. Cependant, petit à petit, elle a remarqué que sa fille avait beaucoup moins de tonus que son grand frère. Ce n’est qu’aux 6 mois de la petite que Laurie remarque que sa fille ne peut ni se retourner, ni s’allonger, ni lever les pieds. Même à plat ventre, l’enfant n’arrivait pas non plus à lever sa tête.

C’est là que Laurie a décidé d’emmener rapidement son enfant chez un neuropédiatre. Après la première consultation, celui-ci établit un diagnostic effrayant. En quelques secondes, le monde s’était écroulé autour de la jeune maman. Cependant, elle se résout à se battre pour le bien de sa fille et ce, malgré la progression de la maladie.

Heureusement, grâce à la générosité collective, la petite Lana a pu bénéficier d’un traitement adéquat. Celui-ci a été trouvé par le Téléthon dans le laboratoire le Généthon. D’ailleurs, la thérapie commencerait à porter ses fruits. En effet, avec la thérapie génique, elle a pu développer de plus en plus de mobilité en dehors de son fauteuil manuel, ce qui représente une grande victoire pour sa mère. Ainsi, l’état de l’enfant s’améliorerait de jour en jour.