Depuis plus d’un an, tout le monde avait hâte de passer enfin des vacances d’été paisibles. Bien évidemment, à l’approche de ces vacances, certains pays ouvrent les réservations.

Les Français sont à quelques mois de la liberté. Une période qui mettra peut-être fin aux multiples confinements et couvre-feu. Une bonne nouvelle pour le secteur du tourisme. Bien évidemment, plusieurs destinations sont envisageables pour vos vacances d’été. Toutefois, découvrez les formalités administratives ou sanitaires nécessaires pour agencer vos vacances d’été.

L’archipel de Madère, une destination parmi tant d’autres


Le Portugal fait partie des destinations possibles pour cette période estivale. En effet, les autorités déclarent que c’est une étape vraiment importante vers un retour à la vie normale. Depuis des jours, le couvre-feu se fait désormais à partir de 23 heures, mais plus à 19 heures. De leur côté, les restaurateurs ont hâte de faire découvrir leurs spécialités culinaires. Effectivement, en Portugal, dès 5 h du matin, vous pouvez jouir de toutes les activités sur place.

Pour ce pays, le protocole sanitaire nécessaire se prénomme « couloir vert ». Vraisemblablement, les vacanciers doivent donner la preuve qu’ils ont déjà eu la Covid-19 dans les 90 derniers jours. Il faut aussi apporter un certificat de vaccination révélant la réception des deux doses et le respect de la période d’activation du système immunitaire. Sans oublier le résultat de test RT-PCR négatif à leur arrivée sur le territoire.

Le cas de l’Italie, l’Espagne et la Croatie


À partir du 15 mai, il est possible de venir déguster une excellente pizza ou un succulent plat de pâtes en Italie. Effectivement, pour ce pays aussi, il faut présenter un document qui prouve que vous êtes vaccinés ou guéris du coronavirus. Mais aussi un simple test PCR négatif datant de moins de deux jours avant le voyage prévu. Heureusement, il n’y aura pas de quarantaine prévue. Pour voyager en Espagne, un test PCR au moins trois jours avant le départ sera nécessaire. Les autorités confient être en faveur du certificat européen Covid-19. Un sésame qui ne sera disponible que dès la mi-juin.

De son côté, la Croatie a facilité l’arrivée des travailleurs depuis le début de l’année 2021. Depuis des semaines, le label « Safe Stay in Croatia » développe aux locaux comme aux futurs touristes à quoi nous avons accès ou ce qui est encore interdit. Dans ce pays, vous n’avez pas besoin d’être vaccinés et encore moins d’un test PCR.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @croatie_tourisme

Vacances d’été : d’autres destinations très prisées


Les Grecs ont aussi laissé grandes ouvertes ses portes pour les vacances d’été. Bien évidemment, les touristes n’auront plus droit à une quarantaine. Après une réservation, il vous suffit de faire un test PCR de moins de soixante-douze heures. Grâce à ce test, vous aurez le droit de vous installer en terrasse pour un verre ou aller au restaurant pour déguster les spécialités locales.

Pour tous ceux qui sont vaccinés, Malte est une destination dès le 1er juin 2021. « Les Maltais attendent avec hâte le retour des touristes. Ces derniers ont tant aimé notre soleil, notre culture, notre gastronomie et notre accueil chaleureux année après année », déclare l’office du tourisme.