Vanessa Paradis aurait été sans pitié envers une ex de Johnny Depp. Un magazine people revient au temps de ses amours avec l’acteur hollywoodien. Il parait qu’il l’a volé à une ancienne reine de podium, Kate Moss.

La vie privée de Vanessa Paradis décortiquée


Actuellement, Vanessa Paradis file le parfait amour avec Samuel Benchetrit. D’ailleurs, ses histoires d’amour, il en est question dans les colonnes du magazine Public.

Dans sa dernière édition, l’hebdomadaire revient sur sa relation avec Johnny Depp. L’article relate surtout de leur rencontre en juin 1998. En effet, elle aurait volé l’acteur à Kate Moss. Dans ce sens, le parcours de l’ex-reine des podiums est rappelé.

Vanessa Paradis sans pitié, Kate Moss au plus mal


Avant de vivre le grand amour avec Johnny Depp, Vanessa Paradis se serait illustrée d’un geste odieux. En effet, l’épouse de Samuel Benchetrit aurait volé le père de ses enfants dans les bras de Kate Moss.

D’ailleurs, la difficile épreuve qu’elle a vécue a été exhumée par le magazine Public. Il est stipulé dans l’article que lorsque Kate Moss a appris que Johnny Depp est en couple avec Vanessa Paradis, elle est partie se défoncer deux semaines à Ibiza. Le pire dans l’histoire, c’est qu’elle serait également enceinte en ces temps-là.

D’ailleurs, à son retour, elle avait toujours du mal en encaissé le choc. Pour se remettre d’aplomb, elle a décidé d’entrer en cure de désintoxication pour cinq semaines.

Johnny Depp et Kate Moss réconciliés


La relation entre Johnny Depp et Kate Moss s’est améliorée. D’ailleurs, l’ex-reine du podium aurait pardonné au père de Lily-Rose et Jack. Elle aurait même défendu dans son procès contre son ex-femme Amber Heard.

De surcroit, après sa victoire, le comédien et son ex se sont retrouvés à Londres lors d’un concert du Pirates des Caraïbes. Pour l’occasion, Kate Moss a de nouveau montré son soutien à son ex-compagnon. Cela prouve qu’ils sont en bons termes.

D’ailleurs, ils se rendent ensemble au prestigieux Royal Albert Hall de Londres pour le regarder interpréter des reprises de John Lennon, Marvin Gaye et Jimi Hendrix.

Pour mémoire, les deux personnalités s’étaient déjà réunies pour la première fois en 2013 sur le clip de Sir Paul McCartney « Queenie Eye ».