Avec cette annonce sur la maladie de Florent Pagny, Vanessa Paradis se livre. La mère de Lily-Rose Depp met un point d’honneur à ce qu’on respecte sa vie privée. Pourtant, pour cette fois, elle se livre à des confidences concernant sa relation avec le chanteur.

Une histoire éphémère


Vanessa Paradis avait 16 ans quand elle fréquentait Florent Pagny. L’interprète de Joe le Taxi a fait quelques confidences sur sa relation amoureuse avec le chanteur. Eric Bourhis est le journaliste qui a rédigé une œuvre sur Florent Pagny. Ouvrage qu’il a nommé « Florent Pagny, Portrait d’un éternel rebelle ».

Onze séparaient les deux chanteurs quand ils ont commencé à se fréquenter. Ils en sont même arrivés à vivre sous le même toit. Vanessa Paradis a alors confié, qu’elle se sentait plus femme en fréquentant un homme plus âgé qu’elle.

Vanessa Paradis se livre, des détails sur cette relation


L’ex-femme de Johnny Depp a déclaré dans le magazine Voici, que tout le monde est au courant qu’elle vivait et fréquentait un homme plus âgé qu’elle. De plus, pas qu’un peu car Florent Pagny avait tout de même onze ans de plus qu’elle.

Vanessa Paradis s’est très vite sentie spéciale avec cette relation. Elle éprouvait une certaine fierté à ce que Florent Pagny jette son dévolu sur elle. Par ailleurs, elle ajoute qu’elle est quelqu’un de très cash et qui ne tourne pas autour du pot. Vanessa Paradis souligne qu’elle dit toujours ce qu’elle pense.

1989, l’année où tout change


A seulement 16 ans, Vanessa Paradis décide de partir du domicile familial pour aller vivre avec Florent Pagny. C’était l’année 1989. La maison est grande, mais ils n’y vivront pas seuls. D’autres amis partagent cette habitation sur Nogent-sur-Marne.

C’était presqu’une vie de bohème. Vanessa Paradis baignait déjà dans ce monde de la musique et partageait cette passion avec Florent Pagny. Après quelques temps, le couple va emménager dans un autre endroit.

Ils vont faire leur nid dans un ancien atelier d’artiste qui date du XIVème arrondissement en région parisienne. Pour plus de détails, il est notifié que l’appartement n’est pas très grand. Il ressemble plus à un duplex. Par contre, il en impose par sa grande pièce à vivre.