Accueil / Actualités / Variant Delta en France : Tout ce qu’il faut savoir sur le pass sanitaire

Variant Delta en France : Tout ce qu’il faut savoir sur le pass sanitaire

Variant Delta en France  Tout ce qu'il faut savoir sur le pass sanitaire

En France, le variant Delta commence à prendre de plus en plus d’ampleur. Toutefois, il est possible de freiner sa progression en amplifiant la cadence de la vaccination. Suite à cette situation, le pass sanitaire est devenu très important pour ceux qui veulent voyager.

Un pass sanitaire : c’est quoi exactement ?


Le pass sanitaire est nécessaire pour le pays pour ne pas entrer dans une nouvelle vague de confinement ou de couvre-feu. Cependant, ce dispositif est loin d’être populaire en ce moment. Ce 12 juillet dernier, Emmanuel Macron a pris la parole devant les Français. Effectivement, il y a trois options lorsqu’on va dans un établissement qui requiert un pass sanitaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

D’abord, nous pouvons prouver que nous avons reçu les deux doses d’un vaccin reconnu en France. Or les délais varient en fonction des vaccins. 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna et AstraZeneca). Mais 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson). Tandis que, 2 semaines après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Ensuite, il est aussi possible de montrer un test PCR négatives de moins de 48 heures. Enfin, pour la dernière option, il faut prouver que nous avons contracté la Covid-19 et que nous en sommes guéris depuis plus de 11 jours et moins de six mois. Cette dernière nous relance sur la deuxième option.

À quel moment s’applique ce pass?


Le pass sanitaire est donc nécessaire pour pouvoir voyager à l’étranger. En France, ce dispositif sera mis en place dès le 21 juillet pour une première phase. En effet, les premiers concernés seront les lieux de loisirs et de culture qui rassemblent plus de 50 personnes. Le pass sanitaire sera obligatoire dès 12 ans.

Pour la deuxième phase, le pass sanitaire s’étend dans les autres lieux de rassemblements. Des lieux comme les cafés, les restaurants et les centres commerciaux. Sans oublier les établissements médicaux et les transports en commun. Effectivement, le pays compte sur ce pass sanitaire pour freiner l’avancée du variant Delta sur le territoire.

Ainsi, à partir de maintenant, les tests PCR sont désormais payants. Une situation qui va obliger certaines personnes à se faire vacciner. Cependant, la vaccination n’est obligatoire que pour les personnels soignants. Mais il faut bien le reconnaitre que ça aille faire mal au porte-monnaie de devoir se faire tester tous les deux jours pour vivre normalement. Comme le dit si bien le président de la République, « la vaccination n’est tout de suite obligatoire pour tout le monde ».