Après le décès de Bernard Tapie, ses biens ont été vendus aux enchères et les prix sont hallucinants. Pour certains, cet homme est une légende et sa notoriété semble avoir un impact considérable sur la ville de Marseille.

Bernard Tapie est une légende pour certaines personnes

Le seul nom de Bernard Tapie évoque de nombreuses choses pour certaines personnes. Il est effectivement connu pour avoir effectué de nombreuses actions dans de nombreux domaines. C’était un homme d’affaire de renom qui a su s’imposer par ses compétences et ses talents. D’ailleurs, il a été un membre très actif du club de Marseille à qui il a pu offrir la première étoile de la Ligue des Champions.

Cela a permis à ce club de football de se faire un nom en France, en Europe et même dans le monde. Malheureusement, Bernard Tapie s’est éteint l’année dernière à la suite d’un cancer. Même s’il est parti, ses actions restent gravées dans la mémoire des personnes qu’il a côtoyées. Durant ses funérailles, de vibrants hommages ont été effectuées. Pour ce qui est de ses biens, ils sont pour certains vendus aux enchères à des prix d’or.

Vente aux enchères des biens de Bernard Tapie

Comme la plupart des hommes d’affaire, Bernard Tapie n’a pas seulement effectué de bonnes actions. En effet, il aurait effectué des actions douteuses pour trouver des fonds pour ses projets. D’ailleurs, l’ancien patron de l’Olympique de Marseille a laissé derrière lui quelques millions d’euros de dettes.

Afin de payer cette dette énorme, ses biens doivent être vendus aux enchères, que ce soit des meubles, des rideaux ou des tableaux. Durant la vente, les prix se sont grandement envolés et les valeurs des biens de Bernard Tapis ont été multipliées par 5, voire même par 10.

Parmi les objets vendus, il y a un encrier style Louis XVI estimé à 800 euros qui s’est vendu à 5100 euros. De même, un rideau estimé à 500 euros a été vendu à 5500 euros. De plus, le téléphone n’a cessé de sonner dans la salle des enchères.

Bernard Tapie, un collectionneur et un amoureux de l’art

En plus d’être un homme d’affaires aguerri, Bernard Tapis avait également l’habitude de collectionner des objets. En effet, c’est un grand amoureux de l’art et de nombreuses autres formes artistiques. Cette facette de lui va servir aujourd’hui à rembourser une partie de ses dettes. Ce n’est pas tout, il semble que le montant total de ses enchères soit grandement supérieur à celui de ses dettes.

Les spécialistes savent déjà qu’elle dépassera les estimations de base qui étaient de 4 millions d’euros. Quoi qu’il en soit, sa dette laissera un impact colossal sur certaines personnes de son entourage.